Le DALF 100% réussite

Critique du livre Le DALF 100% réussite

Le DALF 100% réussite est le second manuel consacré à la préparation de l’examen paru aux éditions Didier, après Réussir le DALF.

Qu’est-ce que vous trouverez dans Le DALF 100% réussite ?

Le livre se compose de 2 grandes parties : préparation au DALF C1 et préparation au DALF C2. Après une présentation générale de l’examen, chaque épreuve (compréhension orale, compréhension écrite, etc.) comprend :

  • une présentation détaillée de son déroulement et des savoir-faire indispensables ;
  • des micro-activités progressives pour s’entraîner aux principaux savoir-faire ;
  • un exemple de production commentée ;
  • une activité complète d’entraînement à l’épreuve ;
  • un « bilan » avec des stratégies, des suggestions d’activités pour aller plus loin et du vocabulaire utile.

À la fin du livre 2 exemples complets (1 par niveau) permettent de s’entraîner dans les conditions de l’examen. On trouve également les corrigés des activités et les transcriptions des documents.

Les +

D’abord, on appréciera le principe des activités progressives organisées autour de savoir-faire, qui « décomposent » l’exercice pour bien comprendre ses exigences. Un bon guide pour le candidat, mais également pour l’enseignant qui ne saurait pas trop comment établir une progression pour son cours.

Ensuite, les sections « bilan », appelées dans le livre « Prêt pour l’examen » rappellent utilement le vocabulaire et la grammaire à connaître. Dommage qu’ils ne soient pas plus précis par moment : dire par exemple qu’il faut connaître « les temps et les modes », à quoi cela sert ?

De façon générale, le manuel est bien pensé pour la préparation en autonomie. En effet, les exemples de productions commentés permettront au candidat d’observer les bonnes pratiques. Par ailleurs, les corrigés des activités sont détaillés et on trouve même un modèle pour chaque production écrite, y compris pour les « épreuves blanches » à la fin du livre. Il est donc possible, pour un candidat, de se préparer seul dans des conditions correctes.

Les –

Cependant, on retrouve le défaut habituel de ce genre de livres : on regroupe, pour des raisons commerciales, toutes les compétences des deux niveaux (C1 et C2) dans un même volume… Conséquence, si le principe de proposer des activités progressives est bon, dans les faits on se retrouve avec peu d’exercices d’entraînement : les 20 petites pages consacrées à la compréhension orale du DALF C1 ne vont pas suffire, j’imagine, à rassurer de nombreux candidats terrifiés par cette épreuve !

De même, un seul sujet d’examen complet pour chaque niveau, c’est très peu. Pourtant, au dos du livre, on promet 2 épreuves blanches interactives complémentaires sur le site Internet des éditions Didier… mais ne perdez pas de temps à les chercher, elles n’existent pas !

À vous !

Bref, Le DALF 100% réussite est un bon guide qui vous indiquera une démarche méthodologique de préparation à l’examen. Mais pour un entraînement intensif, il faudra compléter par des manuels qui proposent davantage de sujets d’épreuves.

Le DALF 100% réussite est disponible sur la boutique Amazon.

 

Et vous, que pensez-vous de ce manuel ? J’aimerais connaître votre opinion !

Objectif DALF C1

votre guide de préparation à l’examen

Le premier référentiel complet avec de nombreuses stratégies et une bibliographie commentée.

Réussir le DALF

Critique du livre Réussir le DALF C1/C2

Réussir le DALF est un manuel de préparation à l’examen du DALF pour les niveaux C1 et C2.

Description du livre Réussir le DALF

Le livre se compose de 2 grandes parties : préparation au DALF C1 et préparation au DALF C2. Après une présentation générale de l’examen, chaque partie est divisée selon les 4 épreuves, successivement : compréhension de l’oral, compréhension des écrits, production écrite, production orale.

Chaque épreuve est abordée progressivement avec :

  • une présentation détaillée suivie de conseils pratiques ;
  • les stratégies et savoir-faire indispensables pour réussir ;
  • des micro-activités pour s’entraîner à l’épreuve ;
  • un exemple d’épreuve, à faire comme à l’examen.

La transcription des documents sonores et les corrigés des activités sont disponibles à la fin du manuel.

Les +

Les présentations détaillées des épreuves permettent au candidat d’être bien informé, en autonomie, sans l’aide d’un professeur. Pour les compétences de production, on appréciera les grilles d’évaluation commentées avec des conseils pour obtenir le maximum de points. Pour l’exercice de synthèse, un modèle détaillé permet au futur candidat d’observer la démarche.

Les –

Attention aux « auto-évaluations » à la fin de chaque compétence : elles ont le défaut de lister des savoir-faire qui n’ont rien à voir avec l’examen du DALF C1. Par exemple, pour la compréhension orale : « Je peux comprendre un film sans trop de difficulté, même s’il comporte beaucoup d’argot et d’expressions idiomatiques« . Ce savoir-faire n’est clairement pas indispensable pour réussir l’examen ! Par ailleurs, on regrette le petit nombre de sujets proposés, en particulier pour la synthèse de documents, qui est pourtant un exercice très difficile. Les corrigés détaillés des productions écrites sont rares, ce qui est dommage pour un manuel qui prétend s’adresser à des candidats souhaitant se préparent en autonomie. Enfin, pour la production orale, on trouve très peu de choses pour se préparer au débat avec les examinateurs, mais c’est le cas de la plupart des manuels…

À vous !

En conclusion, Réussir le DALF est un bon manuel pour des utilisateurs très autonomes, qui ont déjà un bon niveau C1 ou C2 et qui ont seulement besoin d’un entraînement rapide aux épreuves ainsi que de conseils stratégiques.

Réussir le Dalf est disponible sur Amazon.

Si vous cherchez un manuel qui aide plus au niveau méthodologique, vous devriez consulter Le DALF 100% réussite.

Et vous, que pensez-vous de ce manuel ? J’aimerais connaître votre opinion !

Objectif DALF C1

votre guide de préparation à l’examen

Le premier référentiel complet avec de nombreuses stratégies et une bibliographie commentée.

revue de presse

Comment travailler la compréhension orale avec une revue de presse ?

Dans la sitographie qui termine mon guide Objectif DALF C1, j’ai choisi d’inclure la revue de presse d’Europe 1, même si elle n’est pas spécialement conçue pour les étudiants de français. Voyons plus en détail comment l’utiliser pour améliorer votre compréhension orale.

Qu’est-ce qu’une revue de presse ?

Une revue de presse est une émission de radio ou de télévision qui sélectionne des articles parus dans la presse papier du jour. Ces articles sont résumés, cités, voire commentés dans certains cas, par un journaliste qui lit un texte rédigé au préalable. L’organisation de chaque revue de presse peut varier. Elle peut présenter rapidement une série d’articles sur un même sujet. Mais elle peut également choisir de consacrer plus de temps à un seul article.

La revue de presse d’Europe 1

La revue de presse d’Europe 1 est diffusée tous les matins de la semaine, mais vous pouvez l’écouter quand vous le voulez sur le site de la station, car toutes les émissions sont archivées. Vous pouvez ainsi les choisir selon les thèmes qui vous intéressent.

Chaque émission est disponible sous 2 formats : une vidéo à visionner sur le site et un fichier MP3 à télécharger sur votre appareil. La vidéo a ceci d’intéressant qu’elle affiche au fur et à mesure les photos des articles qui sont présentés. Leurs titres peuvent vous aider à comprendre le document, mais aussi à rechercher les articles d’origine sur Internet.

Revue de presse Europe 1

Mais l’intérêt principal pour qui veut améliorer son écoute du français reste la présence d’une transcription intégrale de la revue de presse, particulièrement utile pour travailler en autonomie.

Bref, la revue de presse d’Europe 1 propose un ensemble de ressources complémentaires (orales et écrites) qui pourront servir à des activités de compréhension très variées.

Quelles activités possibles avec une revue de presse ?

Voici quelques idées d’activités utiles destinées aux niveaux avancés (C1 et C2). Cette liste n’est pas exhaustive, bien entendu ! J’espère bien que vous allez nous en proposer d’autres.

Avec la transcription

  1. Écoutez plusieurs fois la revue de presse pour en noter les informations essentielles. Puis vérifiez votre compréhension à l’aide de la transcription.
  2. Écoutez et repérez les verbes et expressions pour rapporter des propos. Puis vérifiez dans la transcription. En effet, les revues de presse usent de nombreux verbes et expressions pour introduire un discours rapporté, par exemple « explique le journal », « raconte un journaliste ». Ce lexique vous sera très utile si vous passez des épreuves orales comme celles du DALF C1 et C2.

Avec l’article de presse

Pour ces activités, vous devrez d’abord repérer, à l’aide de la vidéo, le titre d’un article qui est assez longuement présenté dans la revue de presse. À l’aide de son titre, recherchez l’article sur Internet.

  1. Lisez une fois l’article pour faciliter l’écoute de la revue de presse. En effet, j’ai déjà eu l’occasion sur ce blog de montrer l’intérêt de préparer l’écoute d’un document d’actualité.
  2. Préparez vous-même la présentation d’un article, puis écoutez la revue de presse pour comparer. Avez-vous relevé les mêmes informations ?
  3. Lisez d’abord une fois l’article. Puis écoutez la revue de presse en gardant l’article sous les yeux. Quels passages sont cités dans la revue ? Quelles informations sont reformulées ?

À vous !

Que pensez-vous de ces activités ? Est-ce qu’elles vous semblent efficaces ? Avez-vous d’autres idées à partager ?

En bonus !

Les membres de Commun français peuvent télécharger une sitographie avec beaucoup d’autres liens pour pratiquer la compréhension orale sur Internet.

Pas encore membre de notre communauté ? Pour le devenir, c’est très simple. Inscrivez-vous avec votre adresse e-mail et suivez bien les instructions :


Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager avec vos amis sur les réseaux !

Expressions idiomatiques

12 expressions idiomatiques pour argumenter

Comme je l’explique dans mon guide « Objectif DALF C1 », c’est à partir du niveau C1 qu’une bonne connaissance des expressions idiomatiques courantes devient indispensable. Très répandues pour la description ou l’expression des sentiments, les expressions pouvant servir à l’argumentation sont moins souvent étudiées.

Expressions idiomatiques ?

Mais qu’est-ce qu’une expression idiomatique ? Wikipédia en donne une excellente définition, que je me permets de citer :

Un idiotisme ou expression idiomatique est une construction ou une locution particulière à une langue, qui porte un sens par son tout et non par chacun des mots qui la composent. Il peut s’agir de constructions grammaticales ou, le plus souvent, d’expressions imagées ou métaphoriques.

Pourquoi des expressions idiomatiques pour argumenter ?

Ces expressions, généralement difficiles à traduire dans une autre langue, appartiennent à une communauté et constituent en quelque sorte un savoir partagé. Les utiliser vous permet à la fois de démontrer votre connaissance de la langue et de créer une complicité avec votre interlocuteur. Par ailleurs, ces expressions souvent imagées donnent de la couleur à vos arguments et permettent de mieux vous faire comprendre.

Attention toutefois à les placer aux bons moments ! Il ne s’agit surtout pas d’en mettre à toutes les phrases. Attention également à certaines expressions qui, trop familières, ne peuvent pas convenir dans toutes les situations. J’ai choisi dans cet article de ne présenter que des expressions d’un registre standard, que vous pourrez utiliser notamment à l’épreuve orale du DALF C1.

En voici donc 12 exemples, classées par notions utiles pour développer des arguments.

L’évolution

1. En dents de scie : évoluer de manière irrégulière

La hausse des prix a évolué en dents de scie ces dix dernières années.

2. Marquer un tournant : être le signe d’un changement important

Ce traité marque un tournant dans la relation entre les deux pays.

La cause

3. Pour la bonne et simple raison que : désigne une raison évidente et indiscutable

Il n’existe pas de solution universelle, pour la bonne et simple raison que les réseaux sociaux varient d’un pays à l’autre.

4. La pomme de discorde : cause de division ou de dispute

Le réchauffement climatique est toujours une pomme de discorde entre les États.

La conséquence

5. Faire l’effet d’une bombe : avoir un grand retentissement, provoquer un scandale

Ce livre sur les pesticides a fait l’effet d’une bombe en France.

6. Provoquer des réactions en chaîne : entraîner une série de conséquences liées entre elles

La disparition d’une seule espèce animale peut provoquer des réactions en chaîne.

L’opposition et la concession

7. Avoir beau faire : faire de nombreux efforts sans résultat

On a beau interdire le tabac dans les lieux publics, les clients continuent à fumer dans les restaurants.

8. À la rigueur : à la limite de l’acceptable

Cela me semble difficile d’interdire les voitures en ville ou alors, à la rigueur, celles qui sont vraiment trop vieilles.

Le but

9. Vouloir le beurre et l’argent du beurre : chercher à tout obtenir sans contrepartie

Polluer les rivières sans payer de dédommagement, c’est comme vouloir le beurre et l’argent du beurre.

10. À toutes fins utiles : pour servir dans tous les cas, pas dans un but précis

On pourrait déjà distribuer une brochure d’informations, à toutes fins utiles.

La certitude et l’incertitude

11. Avoir l’intime conviction que : être certain de quelque chose

J’ai l’intime conviction qu’il faut continuer dans cette voie.

12. Ne pas savoir sur quel pied danser : rester indécis face à un problème

Concernant l’intelligence artificielle, on voit bien que le gouvernement ne sait pas sur quel pied danser.

À vous !

Votre perfectionnement du français passe donc par l’apprentissage des expressions idiomatiques les plus courantes. Vous en connaissez certainement d’autres ! Je vous propose un jeu qui vous permettra de le prouver et de gagner mon tout nouveau guide « Objectif DALF C1 ».

Comment jouer ?

  1. Cherchez 1 autre expression idiomatique française pour 1 seule des notions ci-dessus (cause, certitude, etc.) ;
  2. Postez un exemple de votre expression en une phrase complète et originale, dans un commentaire sous cet article. Originale, j’insiste : pas une phrase copiée sur internet !

Les 10 premiers commentaires validés (exemple correct et original) recevront par e-mail mon guide « Objectif DALF C1 » au format PDF. Bonne chance !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le sur vos réseaux !

Objectif DALF C1

votre guide de préparation à l’examen

Le premier référentiel complet avec de nombreuses stratégies et une bibliographie commentée.

Objectif DALF C1

Objectif DALF C1 !

J’ai l’immense plaisir de vous annoncer la sortie de mon tout nouveau guide numérique. Objectif DALF C1 est le premier référentiel spécialement conçu pour la préparation à l’examen.

Pourquoi ce guide Objectif DALF C1 ?

Qu’est-ce que je dois préparer ? C’est une question qui m’est souvent posée sur les réseaux. Par des étudiants qui ne peuvent pas prendre de cours ou par des professeurs paniqués qui doivent assurer leur première séance dans quelques jours. Une panique que je comprends bien… puisque j’ai déjà connu la même !

La préparation à un examen demande de bien connaître ses exigences. Dire « je vais essayer d’améliorer mon oral » est trop vague. Mais « je dois apprendre à introduire un exposé », c’est déjà beaucoup plus précis ! En effet, il faut se fixer des objectifs précis et réalistes pour apprendre. C’est particulièrement important pour l’examen du DALF C1 où, en plus d’un niveau de langue, il est demandé de maîtriser des compétences spécifiques, comme la rédaction d’une synthèse de documents.

Destiné aussi bien aux candidats désirant se préparer en autonomie qu’aux professeurs qui ont besoin d’élaborer un programme de cours, ce guide comprend :

  • Une présentation détaillée des 4 épreuves ;
  • La liste des savoir-faire essentiels pour réussir dans chacune des épreuves ;
  • Les critères d’évaluation des productions écrite et orale ;
  • Des stratégies pour se préparer avec plus d’efficacité ;
  • Des listes annexes portant sur le lexique et la grammaire à connaître ;
  • Une sélection commentée de livres et de sites web pour vous aider à choisir des ressources.

Et comme pour tous mes guides numériques, il est accompagné d’un forum où les lecteurs peuvent poser des questions et échanger des idées.

Qu’est-ce que vous allez trouver dans Objectif DALF C1 ?

J’ai déjà publié sur ce blog de larges extraits du guide à mesure que je le rédigeais. Mais la plupart de ces passages ont été complétés et corrigés. Par ailleurs, j’ai ajouté pour chaque épreuve des stratégies importantes pour préparer l’examen plus efficacement. Le guide final se voit augmenté également de nouvelles sections comme une bibliographie commentée… Bref, voici le sommaire complet de ce livre numérique de 40 pages (au format PDF) :

  • Bienvenue !
  • Pourquoi ce guide ?
  • Mode d’emploi
  • Le niveau C1 en bref
  • L’examen en bref
  • LSH ou Sciences ?
  • Compétences globales
  • Stratégies globales
  • Compréhension orale
  • Compréhension écrite
  • Production écrite
  • Production orale
  • Thèmes essentiels
  • Notions essentielles
  • Fonctions essentielles
  • Grammaire essentielle
  • Bibliographie
  • Sitographie

Comment acheter Objectif DALF C1 ?

Pour sa sortie, ce livre numérique est vendu à – 50%, soit 1.99 USD, jusqu’au 30 septembre 2017. Il est déjà disponible sur la librairie Smashwords et tous les sites d’Amazon. Pour plus d’informations, je vous invite à consulter la page dédiée au livre. Vous y trouverez notamment une série de questions fréquentes avec tous les détails sur les modalités d’achat.

Si vous n’y avez pas trouvé l’information que vous cherchez, n’hésitez pas à me poser vos questions dans les commentaires de cet article.

Bonne lecture !

Phrases utiles dalf C1

Phrases utiles pour le dalf C1

Si vous êtes un lecteur régulier de ce blog, vous savez déjà que la traduction mot à mot depuis votre langue maternelle vers le français est une très mauvaise stratégie. Pour bien s’exprimer, il vaut mieux s’appuyer sur des fonctions. Qu’est-ce que c’est ? Les fonctions sont comme des « actions » de langue. Lorsque j’ai besoin de communiquer quelque chose, je vais chercher dans ma mémoire des modèles de phrases couramment utilisés par les francophones. Par exemple, pour exprimer mon accord de manière formelle, je peux dire : je suis du même avis ou encore je partage votre opinion.

Mémoriser des modèles de phrases est donc une bonne stratégie pour améliorer son expression orale ou écrite. Mais qu’en est-il pour le candidat à l’examen du DALF C1 ? Que doit-il connaître exactement ?

Compétence générale

Le candidat au DALF C1 doit posséder un vocabulaire très étendu lui permettant de développer une argumentation et de débattre avec aisance.

Les fonctions les plus importantes au DALF C1 sont donc celles qui facilitent l’argumentation d’une part, l’organisation du discours (exposé, débat…) d’autre part. Comme pour la grammaire, on retrouve de nombreux points déjà abordés au DELF B2 mais en beaucoup plus complexes.

Fonctions pour l’argumentation

Présenter des faits

Il s’avère que les conséquences écologiques sont désastreuses.

Donner un exemple

C’est le cas notamment de l’Asie du Sud-Est, où de nombreuses zones côtières sont d’ores et déjà menacées.

Synthétiser un document

Ce que je retiens de cet article, c’est que la mixité se voit remise en cause par une grande partie de la société.

Reformuler

Autrement dit, la solution retenue risque de mécontenter la majorité des habitants.

Rapporter des propos

Depuis 5 ans, on assiste à une forte progression des inégalités, constate l’auteur de l’article.

Exprimer un point de vue

En ce qui me concerne, le télétravail est loin d’être la meilleure solution.

Exprimer un sentiment

Le développement de l’intelligence artificielle fait craindre le pire.

Suggérer des solutions

Selon moi, les patients auraient tout intérêt à demander l’avis de plusieurs spécialistes.

Mettre en relief

Ce qui se joue ici, c’est la remise en cause d’un modèle social.

Exprimer un accord ou un désaccord

Je ne suis pas tout à fait du même avis sur ce dernier point.

Demander des précisions

Qu’est-ce que vous entendez par là ?

Introduire une lettre formelle

Suite à votre article paru dans l’édition du 3 août, je souhaiterais apporter certaines précisions susceptibles d’intéresser vos lecteurs.

Demander dans une lettre formelle

C’est pourquoi je vous prie de bien vouloir m’accorder un entretien.

Fonctions pour l’organisation d’un discours

Annoncer le plan

En premier lieu, je décrirai brièvement la situation actuelle et ses enjeux.

Introduire une citation

Si l’on en croit Maupassant, le romancier doit, je cite, « manipuler les événements à son gré. »

Introduire une référence

Quant aux pesticides, leur emploi n’est pas près d’être interdit.

Ouvrir et fermer une digression

Si vous le permettez, j’aimerais ouvrir une parenthèse.

Aménager une transition

J’en viens à présent à l’examen des causes du problème.

Recentrer une discussion

J’aimerais revenir, si vous le voulez bien, au problème central de la désertification.

Élargir une discussion

D’ailleurs, les zones côtières ne sont pas les seules concernées. Il faudrait également évoquer les campagnes.

Résumer une discussion

En somme, on peut dire que la télémédecine représente un réel progrès dans le traitement des patients.

À vous !

Et maintenant essayez de vous évaluer. Quels sont les modèles de phrases que vous connaissez bien ? En connaissez-vous d’autres ? Qu’est-ce que vous avez encore besoin d’apprendre ?

Cet article est extrait d’un projet de livre en cours, « Objectif DALF C1 », qui est comme la suite de mon Objectif DELF B2. Pour être informé des prochains articles, devenez membre de Commun français. C’est simple et gratuit !



Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Objectif DALF C1

Le guide de préparation à l’examen

Le premier référentiel complet avec de nombreuses stratégies et une bibliographie commentée.

Grammaire du DALF C1

Grammaire du DALF C1

Vous préparez l’examen du DALF C1 ? Vous aimeriez bien savoir quel est le niveau de français exigé exactement ? Nous avons déjà vu le vocabulaire essentiel du DALF C1. Dans cet article, je vous propose de voir en détail les points de grammaire à connaître. Mais d’abord, qu’est-ce que les examinateurs attendent de vous globalement ?

Compétence générale au DALF C1

Le candidat au DALF C1 doit, à l’écrit comme à l’oral :
— varier les structures de ses phrases ;
— commettre très peu d’erreurs grammaticales.

Le niveau C1 reprend, en les complexifiant beaucoup, de nombreux points déjà développés au niveau B2. Mais surtout, ce qui le distingue du niveau précédent, c’est l’aisance et le contrôle exigés tant à l’écrit qu’à l’oral. Les erreurs de langue courantes n’y sont plus tolérées.

Les points de grammaire à connaître au DALF C1

Le candidat doit normalement connaître la grammaire essentielle des niveaux précédents : A1, A2, B1 et B2. Il est bien sûr impossible de tout présenter dans cet article ! La liste qui suit présente les points de grammaire qui apparaissent seulement à partir du niveau C1. Par ailleurs, je me suis concentré sur la réussite au DALF. C’est pourquoi, pour prendre un exemple, je n’ai pas intégré le passé simple. En effet, si son apprentissage peut être exigé aux niveaux C en général, il ne se révèle pas très utile à l’examen du DALF.

Les procédés anaphoriques

J’exposerai trois solutions. Deux sont simples à mettre en place. Mais la troisième pourrait poser problème.

L’inversion du sujet et du verbe

À cet atout majeur, s’ajoutent des avantages moins essentiels.

La mise en relief

Ce qui se joue ici, c’est une remise en cause d’un modèle social.

La forme passive impersonnelle

Il s’est vendu moins de livres numériques en 2016.

Les phrases infinitives

Revenir à une économie plus respectueuse de la nature s’impose comme une nécessité.

Les constructions pronominales complexes

Toutefois, les pouvoirs publics ne le leur ont jamais imposé.

Les propositions relatives complexes

Cela nous amène à la deuxième partie au cours de laquelle je tâcherai de discuter ce point de vue.

Les prépositions suivies de ‘ce que’

Les Français sont de plus en plus sensibles à ce qu’ils considèrent comme des incivilités.

L’antériorité

La pêche devrait être interdite avant que l’espèce ne disparaisse totalement.

La simultanéité

Ces jeunes adoptent un mode de vie plus occidental, tout en restant très attachés aux traditions.

La postériorité

Le chef d’entreprise a pris cette résolution après que les employés le lui ont demandé.

Le choix de l’indicatif ou du subjonctif en fonction du sens

Nous cherchons une solution qui puisse satisfaire le plus grand nombre.

L’irréel du passé

Quelles auraient été les conséquences, si cette décision avait été prise trop tôt ?

Le subjonctif passé

Je ne crois pas que le cinéma d’auteur ait déjà disparu.

Les déterminants indéfinis

Nul n’est censé ignorer la loi.

L’accord des adjectifs

L’alarme a sonné toutes les demi-heures. L’alarme a sonné pendant une heure et demie.

Les accords exceptionnels

De nombreux conducteurs se sont vu retirer leur permis de conduire.

Le pluriel des mots composés courants

La vaccination des nouveau-nés est devenue très controversée.

À vous !

Et maintenant essayez de vous évaluer. Quels sont les points de grammaire que vous connaissez bien ? Qu’est-ce que vous avez encore besoin d’apprendre ? Vous pourrez ainsi vous fixer des objectifs pour votre préparation au DALF C1. Vous trouverez dans ma sitographie des ressources intéressantes pour vous y aider.

Cet article est extrait d’un projet de livre en cours, « Objectif DALF C1 », qui est comme la suite de mon Objectif DELF B2. Pour être informé des prochains articles, devenez membre de Commun français. C’est simple et gratuit !



Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Objectif DALF C1

Votre guide de préparation à l’examen

Le premier référentiel complet avec de nombreuses stratégies et une bibliographie commentée.

évaluation

Comment évaluer votre écrit du DALF C1 ?

Comment évaluer votre écrit du DALF C1 ? Comment mieux vous préparer à cette épreuve ? Comme nous l’avons déjà vu pour la production orale du DALF C1, les examinateurs évalueront votre production à l’aide d’une grille que vous pouvez consulter dans cet exemple d’épreuve à télécharger (PDF).

Cependant, vous verrez que la grille originale s’adresse à des professeurs et que les critères utilisés ne sont pas toujours simples à comprendre pour un candidat. C’est pourquoi dans les tableaux ci-dessous, je détaille et explique simplement, pour chaque critère, ce que les examinateurs observeront dans votre production écrite… ou, autrement dit, ce que vous devez faire pour réussir l’épreuve !

Si vous ne le connaissez pas encore, vous pouvez commencer par découvrir le déroulement de l’épreuve écrite du DALF C1.

Les critères d’évaluation de l’écrit du DALF C1

Chaque exercice est évalué selon 2 types de critères : le contenu et la forme. Vous remarquerez que les critères concernant la forme sont les mêmes dans les 2 exercices. Votre grammaire, par exemple, sera donc évaluée 2 fois… Attention à contrôler vos erreurs jusqu’au bout de l’épreuve !

Critères d’évaluation de la synthèse – Contenu

Critères Le candidat…
Respecter la longueur (- 1 point par 20 mots de plus ou de moins) rédige un texte d’une longueur comprise entre 200 et 240 mots.
Respecter le contenu des documents (1.5 points) n’ajoute pas d’éléments étrangers aux documents ; n’exprime pas d’opinion personnelle.
Traiter les documents (3 points) dégage la problématique commune aux documents ; sélectionne dans les documents les informations les plus pertinentes pour la problématique ; réutilise les mots clés avec pertinence ; relève les similitudes et les différences entre les documents.
Rédiger un texte bien structuré (3 points) rédige un titre pertinent pour sa synthèse ; structure son texte à l’aide d’un plan ; marque l’organisation de son discours par des connecteurs variés ; adopte une mise en page claire et efficace ; respecte les règles de ponctuation en usage.

Dans un exercice de synthèse, le respect de la longueur du texte est bien entendu primordial et vous pouvez constater que ce critère bénéficie d’un traitement particulier. En effet, respecter la consigne ne fait pas gagner de points. En revanche, ne pas la respecter peut coûter très cher : 1 point par tranche de 20 mots en plus ou en moins. Prenons un exemple : si vous écrivez un texte de 285 mots, le correcteur vous enlèvera 2 points.

Critères d’évaluation de la synthèse – Forme

Critères Le candidat…
Vocabulaire (2.5 points) reformule le contenu des documents avec aisance ; ne recopie pas des phrases entières des documents ; évite les répétitions ; commet peu d’erreurs qui ne gênent pas la compréhension ; respecte l’orthographe d’usage.
Grammaire (3 points) ne commet que de rares erreurs de grammaire et de syntaxe ; varie les structures de ses phrases.

Notez bien que les correcteurs ont pour consigne de sanctionner fortement toute synthèse où se trouveraient des phrases entières recopiées des documents. Vous serez donc jugé, pour une grande part, sur votre capacité à reformuler.

Critères d’évaluation de l’essai – Contenu

Critères Le candidat…
Respecter la consigne (1 point) comprend la situation de communication ; rédige un texte qui correspond au type demandé ; expose des arguments et des exemples qui ont un lien avec le sujet ; respecte la longueur minimale indiquée : 250 mots.
Argumenter (3 points) exprime clairement son point de vue ; présente des faits clairs et précis ; développe et illustre ses arguments de manière détaillée ; adapte son argumentation à son destinataire.
Rédiger un texte bien structuré (3 points) structure son texte à l’aide d’un plan ; marque l’organisation de son discours par des connecteurs variés ; adopte une mise en page claire et efficace ; respecte les règles de ponctuation en usage.

Attention, le terme d’essai argumenté est assez ambigu (pour ne pas dire mal choisi !) En effet, le candidat peut être amené, selon les consignes, à écrire une lettre ou un article, ou encore à participer à un forum électronique, etc. Veillez donc à respecter les règles en usage pour le type de texte demandé. Par exemple, si vous devez rédiger une lettre formelle, pensez aux phrases rituelles pour saluer le destinataire : Veuillez agréer, Monsieur, etc.

Quoi qu’il en soit, il s’agit toujours d’un texte argumentatif et au niveau C1, on accorde une grande importance à l’efficacité de l’argumentation. Le candidat doit être capable, d’une part, de sélectionner les arguments les plus pertinents selon le destinataire. D’autre part, il doit savoir adopter le registre de langue qui convient le mieux à la situation d’écrit.

Critères d’évaluation de l’essai – Forme

Critères Le candidat…
Vocabulaire (2.5 points) utilise un vocabulaire très précis en lien avec le thème ; utilise des expressions idiomatiques adaptées à son destinataire ; évite les répétitions ; commet peu d’erreurs qui ne gênent pas la compréhension ; respecte l’orthographe d’usage.
Grammaire (2.5 points) ne commet que de rares erreurs de grammaire et de syntaxe ; varie les structures de ses phrases.

À vous !

Comment utiliser ces tableaux pour votre préparation à la production écrite du DALF C1 ? Il est toujours difficile pour un étudiant de donner une note à une production. Toutefois, vous pouvez tout à fait vous servir des descriptions ci-dessus comme listes de vérification. Seul ou en tandem, relisez vos textes selon des critères précis : est-ce que ma synthèse contient des éléments étrangers aux textes sources ? Est-ce que je varie suffisamment les connecteurs… ?

Cet article est extrait d’un livre en cours de rédaction, « Objectif DALF C1 », qui est comme la suite de mon Objectif DELF B2. Pour être informé des prochains articles, devenez membre de Commun français. C’est simple et gratuit !


Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Objectif DALF C1

Votre guide de préparation à l’examen

Le premier référentiel complet avec de nombreuses stratégies et une bibliographie commentée.

Production écrite

Production écrite du DALF C1

Comment réussir l’épreuve de production écrite du DALF C1 ? C’est le 5ème volet de mon guide de préparation à l’examen du DALF C1, spécialement rédigé pour les candidats.

La production écrite du DALF C1 en bref

Voyons d’abord en quoi consiste la production écrite, qui est la dernière des épreuves collectives.

Durée 2h30
Types d’exercices 1 synthèse de documents (220 mots environ) + 1 essai argumenté sur le même sujet (250 mots environ)
Types de documents 2 articles de presse d’une longueur totale de 1000 mots environ dans un domaine au choix (Lettres et sciences humaines ou Sciences.)

L’épreuve de production écrite comprend 2 exercices très différents, mais qui portent sur le même thème, et dans le domaine choisi par le candidat au moment de l’inscription à l’examen : Lettres et sciences humaines ou Sciences.

La synthèse est un double exercice de compréhension et de production. Concrètement, il consiste à dégager la problématique, relever les idées essentielles contenues dans les textes sources, à les classer et à les reformuler sous une forme réduite et organisée logiquement. Il ne s’agit surtout pas de résumer chaque texte séparément. Votre texte final doit comporter un titre, une rapide introduction et un développement. La conclusion n’est pas indispensable, voire déconseillée si elle vous amène à ajouter des éléments étrangers aux documents. De même, il est interdit d’ajouter des idées personnelles dans une synthèse.

Dans l’essai argumenté au contraire, vous développerez votre opinion personnelle sur le sujet posé par les documents, selon une consigne qui décrit précisément la situation de communication : rôle, type de texte, destinataire, etc. Vous devrez exposer vos propres arguments illustrés d’exemples. Il n’est pas interdit toutefois de reprendre quelques éléments des textes sources, si vous les intégrez habilement à votre argumentation. Votre texte final devra comporter une introduction, un développement et une conclusion, qui respectent les règles d’usage en fonction du type de texte exigé par la consigne.

Compétence générale

Le candidat au DALF C1 doit être capable :

— de rédiger une synthèse de documents longs et complexes, y compris sur des sujets qui ne lui sont pas familiers.

— d’exposer un point de vue personnel et détaillé, sous la forme d’un texte argumentatif bien structuré.

Savoir-faire

Savoir-faire pour la synthèse

La synthèse étant d’abord un exercice de lecture, elle exige les mêmes savoir-faire que pour la compréhension écrite du DALF C1 et je vous conseille vivement de les consulter. Je ne listerai ici que les savoir-faire propres à la synthèse.

Dégager une problématique d’une source documentaire
Quel est le problème posé par les textes sources ? Quelle question va guider le développement de ma synthèse ?

Élaborer un plan
Est-ce que je sais repérer les différences et les similitudes entre les documents ? Est-ce que je classe logiquement les idées retenues en fonction de ma problématique ?

Reformuler
Est-ce que je maîtrise les techniques de reformulation et de réduction propres au résumé ? Est-ce que je sais, par exemple, remplacer la voix passive par la voie active ?

Respecter les règles de mise en page
Est-ce que je sépare les différentes parties de mon texte par des espaces ? Est-ce que je distingue les idées principales par des paragraphes ?

Savoir-faire pour l’essai

Identifier la situation de communication
Qui suis-je dans le texte que je dois écrire ? Quel est le but de ce texte ? Quel est son destinataire ?

Trouver des idées et des exemples pertinents
Est-ce que j’ai développé des techniques pour trouver rapidement des idées, y compris sur des sujets non familiers ?

Structurer un texte argumentatif à l’aide d’un plan
Est-ce que je sais organiser rigoureusement une argumentation, notamment à l’aide d’un plan dialectique en 2 parties ?

Adopter la bonne mise en page
Est-ce que je sais partager un texte en paragraphes pour qu’il soit plus clair ? Est-ce que je sais où écrire mes coordonnées dans une lettre formelle ?

Introduire et conclure un texte
Avec quelle phrase rituelle commencer une lettre formelle ? Comment terminer un article de presse ou un message dans un forum électronique ?

Développer des arguments
Est-ce que je sais justifier mes arguments par des idées secondaires et des exemples ? Est-ce que je maîtrise un grand nombre de notions comme la cause, la concession, etc.

Utiliser des connecteurs
Est-ce que je maîtrise une grande gamme de connecteurs pour indiquer la progression de mon argumentation ? Est-ce que je marque les liens logiques entre mes idées ?

À vous !

Ce référentiel (description des compétences à acquérir) pourra vous aider, je l’espère, à vous fixer des objectifs de travail pour préparer la production écrite du DALF C1. Vous pourrez aussi apprendre à évaluer vos productions grâce à ces grilles de critères commentées. Je vous recommande par ailleurs ce module qui présente la méthodologie de la synthèse.

N’hésitez pas à me donner votre opinion. J’adorerais vous entendre !

Cet article est extrait d’un livre en cours de rédaction, « Objectif DALF C1 », qui est comme la suite de mon Objectif DELF B2. Pour être informé des prochains articles, devenez membre de Commun français. C’est simple et gratuit !


Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Objectif DALF C1

Votre guide de préparation à l’examen

Le premier référentiel complet avec de nombreuses stratégies et une bibliographie commentée.

Compréhension écrite

Compréhension écrite du DALF C1

Comment réussir l’épreuve de compréhension écrite du DALF C1 ? Voici la quatrième partie de mon guide de préparation à l’examen du DALF C1.

La compréhension écrite du DALF C1 en bref

Voyons d’abord en quoi consiste cette épreuve, qui vient immédiatement après la compréhension orale.

Durée 50 minutes
Type d’exercice Réponse à un questionnaire varié (Questions à choix multiple – Vrai ou Faux avec justification – citations d’extraits du texte – questions ouvertes…)
Type de document 1 texte argumentatif (extrait littéraire ou article de presse) d’une longueur de 1500 à 2000 mots (2 pages environ).

Les questions, qui ne suivent pas forcément l’ordre du texte, peuvent porter sur 3 niveaux de compréhension :

  • Compréhension globale : repérer le but du texte, synthétiser l’opinion de son auteur…
  • Compréhension détaillée : repérer les idées principales, comparer et résumer des informations…
  • Compréhension fine : reformuler une idée, expliquer une expression idiomatique…

D’autre part, avec vos propres mots est une expression qui revient souvent dans les consignes du questionnaire. Autrement dit, ne vous contentez pas de recopier l’information demandée, mais essayez de la reformuler en rédigeant vos propres phrases.

Toutefois, le correcteur ne sanctionnera pas les problèmes de langue (orthographe, grammaire…) que peuvent contenir vos réponses, tant que vos phrases restent compréhensibles. C’est logique, puisqu’il s’agit d’une épreuve de compréhension écrite et non pas d’expression !

Compétence générale

Quel sera donc votre objectif général pour vous préparer à l’épreuve de compréhension écrite du DALF C1 ?

Le candidat au DALF C1 doit être capable de comprendre, de manière fine et détaillée, un texte long et complexe à visée argumentative, même s’il traite d’un sujet qui ne lui est pas familier.

Savoir-faire

Voyons maintenant dans le détail ce que vous devrez savoir faire pour réussir l’épreuve. Les questions en italique ne sont que des exemples pour aider à comprendre chacun des savoir-faire.

Explorer un texte pour le comprendre globalement
Est-ce que je repère rapidement le contenu général d’un texte grâce au titre, au chapeau, aux intertitres… ? Est-ce que je sais identifier l’intention d’un texte ?

Repérer rapidement l’organisation d’un texte
Est-ce que j’identifie rapidement la progression des idées ? Est-ce que je peux distinguer arguments principaux, arguments secondaires et exemples ?

Relever rapidement une information dans un texte long
Est-ce que je sais balayer un texte pour trouver une information précise ?

Synthétiser des informations et des arguments
Est-ce que je sais mettre en relation des informations dispersées dans un texte ? Est-ce que je sais les résumer en une phrase ?

Interpréter un texte en général ou un extrait
Est-ce que je peux dire si une intervention est critique, polémique, ironique, tendancieuse, élogieuse… ? Est-ce que je sais analyser les sous-entendus, les implicites ?

Reformuler un extrait
Est-ce que je sais introduire une reformulation avec des expressions comme « en d’autres termes » ? Est-ce que je sais rédiger la définition d’un mot ?

À vous !

Ce référentiel (description des compétences à acquérir) pourra vous aider, je l’espère, à vous fixer des objectifs de travail pour préparer la compréhension écrite du DALF C1. Par ailleurs, la lecture régulière de la presse francophone (surtout les textes de réflexion) est une stratégie décisive pour réussir cette épreuve.

N’hésitez pas à me donner votre opinion. J’adorerais vous entendre !

Cet article est extrait d’un projet de livre en cours, « Objectif DALF C1 », qui est comme la suite de mon Objectif DELF B2. Pour être informé des prochains articles, devenez membre de Commun français. C’est simple et gratuit !


Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Objectif DALF C1

Votre guide de préparation à l’examen

Le premier référentiel complet avec de nombreuses stratégies et une bibliographie commentée.