Écrire un article au DELF B2

Professeur sur Facebook

L’article est un type de texte beaucoup moins demandé que la lettre formelle au DELF B2. Mais il peut toujours « tomber », on ne sait jamais et d’ailleurs, c’est un exercice intéressant que vous pouvez très bien rencontrer à un autre moment dans votre apprentissage du français. C’est pourquoi j’ai choisi de l’inclure dans mon guide Production écrite DELF B2. En voici un extrait !

Découvrons le sujet

Le magazine de votre université en France invite ses lecteurs à contribuer sur le sujet suivant : peut-on être ami avec son professeur sur Facebook ? Vous décidez de participer en exprimant votre opinion dans un article construit et illustré d’exemples pertinents. (250 mots)

Comment mettre en page un article au DELF B2 ?

On ne vous demandera pas d’écrire un article comme un pro, bien sûr. Mais la mise en page compte toujours à l’examen du DELF B2, alors mieux vaut respecter certaines règles. Pour plus de clarté, voyons la présentation générale d’un article sur un schéma :

article au DELF B2

Modèle d’article au DELF B2

Et voici l’exemple de production que je vous propose.

ÊTRE AMI AVEC SON PROF SUR FACEBOOK : UNE BONNE IDÉE ?

Tu as probablement déjà croisé un professeur sur le fameux réseau social et… tu as hésité. L’inviter ou pas ? C’est risqué certes, mais une fois les précautions prises, tu vas vite en découvrir les avantages !

Inviter son professeur sur Facebook n’est certes pas sans risque. Le premier évidemment, est qu’il refuse ton invitation ! En effet, pour de nombreux enseignants le réseau social reste synonyme de « perte de temps ». Ils prétendront être trop occupés pour regarder tes photos de vacances…

Reconnais également qu’un professeur ne peut pas être un ami comme les autres. D’ailleurs, de nombreux étudiants doutent qu’il puisse avoir une vie après les cours ! Il est important pour l’enseignant de savoir garder ses distances. En effet, il joue aussi un rôle d’évaluateur qui doit se faire respecter. Il pourrait également s’inquiéter de sa sécurité, comme le montrent certains cas de harcèlement sur les réseaux.

Cependant, ce sont des risques qu’il n’est pas très difficile d’éviter. En effet, le terme d’« ami » sur Facebook est un peu ambigu. Il faudrait plutôt parler de « contacts » qui seront plus ou moins proches en fonction de tes préférences. Tu peux notamment paramétrer ton compte pour choisir qui peut regarder tes photos.

D’ailleurs, certains enseignants choisissent de créer un compte professionnel, car ils trouvent au réseau social de nombreux avantages sur le plan pédagogique. D’abord, il constitue un excellent moyen de diffuser des informations sur les cours. Ensuite, des élèves un peu timides y trouveront une solution plus rassurante pour poser des questions. Enfin, moins de formalisme dans les échanges peut améliorer par la suite l’ambiance dans la classe.

Alors, n’hésite plus à inviter tes enseignants sur Facebook. Si tu sais garder tes distances, tu pourras profiter pleinement de ce nouveau mode de relation pédagogique.

Stéphane WATTIER.

À vous !

Vous pouvez vous aussi écrire un article sur le même sujet et le poster dans un commentaire. Je vous donnerai ensuite des conseils pour améliorer votre texte, si vous en avez besoin !

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Production écrite DELF B2

enfin un guide complet !

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 150 pages d’exercices et de conseils.

11 Commentaires

    Berrhili

    Faites pensées à être un ami avec ton professeur sur « Facebook  » , tu la trouve une bonne idée ?
    Facebook est un réseau social , où les gens discute entre eux d’un coté , d’autre coté partager des informations quelque soit le domaine .
    Je vais prendre le domaine l’indispensable ce qu’est l’éducation , la plupart des professeurs postent où ils expliquent les cours . Donc peut être entre ses professeurs , ton enseignant lance des vidéos des cours , ainsi pour quoi pas de n’inviter pas ton professeurs ?
    En fait certains étudiants ont timides dans la classe , et ne peuvent pas demander aux enseignant de répéter l’explication , il résulte de ce qui précède que le « Facebook » , est une occasion et une chance de comprendre les cours d’une autre manière , et d’une façon simple dont l’étudiant puisse comprendre facilement .
    D’ailleurs , l’explications des cours par vidéo non seulement comprendre mais aussi profiter de cours dans le calme et l’apprendre tout facilement , ainsi de poser des questions concernant qui vous ne pouviez pas les posées aux classes .
    En effet , être ami avec ton professeur , te permette d’avoir le monde entier de ton enseignant , prenons le cas de ses photos qui peuvent te donne une idée où ton professeur passe ces vacances par exemple .
    Finalement , à mon avis n’hésitez pas d’inviter ton professeur sur « Facebook » , dans les conditions de laisser des limites et un respect avec le professeur dans les discutions ou bien les commentaires .
    Wissal

      Stéphane

      Bonjour, je vous conseille de « nuancer » votre opinion. Vous proposez seulement des avantages. Il faudrait aussi montrer les aspects négatifs…

      Un autre conseil : relisez plus vos textes pour corriger le maximum d’erreurs, par exemple pour la conjugaison des verbes. Par exemple, « être ami avec ton professeur , te permette » ou « qui peuvent te donne (pouvoir + infinitif) ». Ces erreurs ne sont plus acceptées au niveau B2 😉

    Hemkay

    INVITER SON PROF SUR FACEBOOK: UNE IDÉE GÉNIALE?

    Beaucoup d’étudiants passent leur temps libre sur les réseaux sociaux. C’est devenu une partie de notre vie dorenavant: les relations virtuelles. Pourtant on se demande pourquoi l’hésitation lorsqu’on croise son professeur sur Facebook… l’inviter ou pas?

    Derrière le mélange d’émotions lorsqu’il s’agit d’être ami avec son professeur sur le fameux réseau se cache la curiosité de l’élève par rapport à son prof. Comme nous sommes curieux! La vie <> des profs intéresse la plupart des étudiants car ces derniers doutent que les enseignants puissent avoir une vie après les cours. Mais il faut souligner qu’une large partie des profs considèrent le temps passé sur les reseaux comme une perte. Donc inutile de s’attendre à lire les postes intimes ou de regarder les photos de vacances de son prof.

    Malgré les paramètres qui permettent au abonnés de configurer leurs comptes à leurs goûts, l’enseignant pourrait également s’inquiéter de sa sécurité.  Non seulement les cas d’harcèlement, mais son compte pourrait aussi être hacké. Ce qui traduirait à une très mauvaise expérience.

    Néanmoins, ces inconvénients ne sont pas difficiles à éviter. Certes les bienfaits de Facebook surpassent les risques cars le plateforme offre de nombreux atouts qui contribueront à une épanouissement pédagogique.  D’abord le professeur pourrait créer un compte professionnel qui permettrait à  ce que l’enseignant soit au courant des besoins de ses élèves. Ensuite, les ètudiants les plus réservés y trouveront un moyen propice pour poser des questions. En plus, la relation entre étudiant et enseignant deviendra moins formelle et plus aisée.

    Alors si tu sais garder tes distances, certes, une <> bienséante en mode pédagogique t’attend. N’hésite plus à cliquer sur l’icône  <> car tu as tout à gagner.

                                                                                                         Hemkay TYCHUS

      Stéphane

      Bonjour,

      votre essai bien construit et clair dans l’ensemble. 2 petites remarques :
      – Je ne comprends pas ces 2 phrases : « Pourtant on se demande pourquoi l’hésitation » et « une bienséante en mode pédagogique t’attend. » Que voulez-vous dire ?
      – Votre utilisation du connecteur « certes » est incorrecte.

      Bon travail !

        Hemkay

        « Pourtant on se demande pourquoi l’hésitation »: en tant qu’étudiant, on hésite lorsqu’il s’agit d’envoyer une demande d’amitié à son prof. On est presque toujours incertain si le prof accepterait ou pas.

        « une bienséante en mode pédagogique t’attend. »: c’était une erreur de saisie. Je voulais écrire : une expérience bienséante en mode pédagogique t’attend.

        Je vous remercie d’avoir pris le temps de lire et de corriger l’exercice. Merci infiniment 😊!

        Ouazzani Chaimaa

        Bonjour,

        Je voudrai savoir dans le cas d’un article critique, ce n’est pas la peine de rédiger une introduction, le chapeau fera l’affaire?

          Stéphane

          Bonne question 😉 Selon moi, l’astuce est de rédiger le chapeau comme une introduction, comme je l’ai fait dans l’exemple ci-dessus.

    yass

    Ajouter son prof sur facebook : une bonne idée ?

    Selon les calcule 90 % des jeunes de nos jours passent leur passetemps sur les réseau sociaux notamment facebook le fameux réseau social qui suggére aux utulisateurs des amis qui habite dans vote ville ou avec qui vous partager des amis encommun probablement vous etes déjà tombé sur le profil de votre prof cependant vous vous etes demander si vous devez l’ajouter ? ou pas si cela peut vous apporter des bienfaits ou pas ?

    Il est incontestable que ajouter son prof reste un pas redoutable qui vous semble préoccupant dans un premier temps parce que vous ignorez la façon dont le prof va réagir il se peut qu’il peut refuser votre demander pas contre vous mais pour des raisons de confidentialité

    Dans un second temps par des raison de sécurité les prof aimeraient pas que vous ayez accé a leur cordonnées intime notamment facebook est un réseau social qui facilite aux gens de communiquer et de partager leur vie cependant les prof trouve aucune interet d’etre ami avec leur étudiant

    Mise a part cela ne signifie pas que c’est passif bien au contraire il se trouve que cela a des bienfaits notamment pour les scolarisés timide qui n’osent qui se fonde sur des publications concernant des cours , des conseil …

    Pour conclure n’hésitez pas d’ajouter votre prof sur facebook , a conditions d’etre respectueux sage et surtout ne pas dépasser ses limites afin d’éviter de lui manquer de respect

      Stéphane

      Bonjour Yassaf et bravo pour votre participation.

      L’absence de ponctuation rend votre texte très difficile à lire. Je vous suggère de commencer par cela 😉

    sileth MOLINA

    JE VAIS LUI AJOUTER TOUT SUITE!

    Il est bien entendu que la plupart de jeunes se sont trouve dans cette situation sur les reseaux socieaux, surtout sur Facebook. Et oui… nous devons certainement l’avouer.

    Au moment, nous avons tous eu les memes questions: Est-ce que voudrait-elle/il m’accepter, ou plus pres la pensee: Qu’est ce qu’est-il mon profil correct a ses yeux? ou encore, aura-t-il plein de photos? Dans tous ces cas, vous avez ici les sources en relation aux avantages et incovenients qui rendent place.

    Tout d’abord, un enseignant a toujours garde sa vie privee en face d’etudiants, c’est claire qu’on n’entend jamais, par exemple, si le prof sortait les week-ends et faisait la fete. Et alors, problablement sur le reseau Facebook peut facilement apparaitre dont information qui n’est ni sera une bonne nouvelle, cependant, par fortune, un enseignant est egalement une autre personne commun.

    Alors, en ce qui concerne, la nouvelle generation, les etudiants, les curieux et les enqueteur courants, nous avons aussi une image a defendre et que parfois ne ressemble pas intereser. Jeunes, gardez-vous aussi l’intimite, le monde ne doit pas forcement savoir vos peines et vous amours.

    D’ailleurs, entre tout le mal exite aussi le bien, donc, en abordant les points possitifs, reseaux comme Facebook a travers les annees a developpe pour permettre aux utilisateurs, en plus, devenir soi-meme editeurs qu’a eu par resultat les partages des devoirs et savoirs parmi les professeurs et etudiants.

    Mais plus qu’important, il faut profiter sainement des reseaux socieaux, a la fin, c’est notre realite, la mise en jour meme si des fois, on dirait le journal personnel.

    Sileth MOLINA

      Stéphane

      Bonjour Sileth MOLINA,

      Il reste encore des arguments qui manquent de clarté. Je ne comprends pas ces phrases ou sections de phrases :
      – vous avez ici les sources en relation aux avantages et incovenients qui rendent place.
      – cependant, par fortune, un enseignant est egalement une autre personne commun.
      – les enqueteur courants
      – une image a defendre et que parfois ne ressemble pas intereser
      – pour permettre aux utilisateurs, en plus, devenir soi-meme editeurs qu’a eu par resultat les partages des devoirs

      Vous pouvez essayer de les reformuler clairement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*