évaluation

Comment évaluer votre écrit du DALF C1 ?

Comment évaluer votre écrit du DALF C1 ? Comment mieux vous préparer à cette épreuve ? Comme nous l’avons déjà vu pour la production orale du DALF C1, les examinateurs évalueront votre production à l’aide d’une grille que vous pouvez consulter dans cet exemple d’épreuve à télécharger (PDF).

Cependant, vous verrez que la grille originale s’adresse à des professeurs et que les critères utilisés ne sont pas toujours simples à comprendre pour un candidat. C’est pourquoi dans les tableaux ci-dessous, je détaille et explique simplement, pour chaque critère, ce que les examinateurs observeront dans votre production écrite… ou, autrement dit, ce que vous devez faire pour réussir l’épreuve !

Si vous ne le connaissez pas encore, vous pouvez commencer par découvrir le déroulement de l’épreuve écrite du DALF C1.

Les critères d’évaluation de l’écrit du DALF C1

Chaque exercice est évalué selon 2 types de critères : le contenu et la forme. Vous remarquerez que les critères concernant la forme sont les mêmes dans les 2 exercices. Votre grammaire, par exemple, sera donc évaluée 2 fois… Attention à contrôler vos erreurs jusqu’au bout de l’épreuve !

Critères d’évaluation de la synthèse – Contenu

Critères Le candidat…
Respecter la longueur (- 1 point par 20 mots de plus ou de moins) rédige un texte d’une longueur comprise entre 200 et 240 mots.
Respecter le contenu des documents (1.5 points) n’ajoute pas d’éléments étrangers aux documents ; n’exprime pas d’opinion personnelle.
Traiter les documents (3 points) dégage la problématique commune aux documents ; sélectionne dans les documents les informations les plus pertinentes pour la problématique ; réutilise les mots clés avec pertinence ; relève les similitudes et les différences entre les documents.
Rédiger un texte bien structuré (3 points) rédige un titre pertinent pour sa synthèse ; structure son texte à l’aide d’un plan ; marque l’organisation de son discours par des connecteurs variés ; adopte une mise en page claire et efficace ; respecte les règles de ponctuation en usage.

Dans un exercice de synthèse, le respect de la longueur du texte est bien entendu primordial et vous pouvez constater que ce critère bénéficie d’un traitement particulier. En effet, respecter la consigne ne fait pas gagner de points. En revanche, ne pas la respecter peut coûter très cher : 1 point par tranche de 20 mots en plus ou en moins. Prenons un exemple : si vous écrivez un texte de 285 mots, le correcteur vous enlèvera 2 points.

Critères d’évaluation de la synthèse – Forme

Critères Le candidat…
Vocabulaire (2.5 points) reformule le contenu des documents avec aisance ; ne recopie pas des phrases entières des documents ; évite les répétitions ; commet peu d’erreurs qui ne gênent pas la compréhension ; respecte l’orthographe d’usage.
Grammaire (3 points) ne commet que de rares erreurs de grammaire et de syntaxe ; varie les structures de ses phrases.

Notez bien que les correcteurs ont pour consigne de sanctionner fortement toute synthèse où se trouveraient des phrases entières recopiées des documents. Vous serez donc jugé, pour une grande part, sur votre capacité à reformuler.

Critères d’évaluation de l’essai – Contenu

Critères Le candidat…
Respecter la consigne (1 point) comprend la situation de communication ; rédige un texte qui correspond au type demandé ; expose des arguments et des exemples qui ont un lien avec le sujet ; respecte la longueur minimale indiquée : 250 mots.
Argumenter (3 points) exprime clairement son point de vue ; présente des faits clairs et précis ; développe et illustre ses arguments de manière détaillée ; adapte son argumentation à son destinataire.
Rédiger un texte bien structuré (3 points) structure son texte à l’aide d’un plan ; marque l’organisation de son discours par des connecteurs variés ; adopte une mise en page claire et efficace ; respecte les règles de ponctuation en usage.

Attention, le terme d’essai argumenté est assez ambigu (pour ne pas dire mal choisi !) En effet, le candidat peut être amené, selon les consignes, à écrire une lettre ou un article, ou encore à participer à un forum électronique, etc. Veillez donc à respecter les règles en usage pour le type de texte demandé. Par exemple, si vous devez rédiger une lettre formelle, pensez aux phrases rituelles pour saluer le destinataire : Veuillez agréer, Monsieur, etc.

Quoi qu’il en soit, il s’agit toujours d’un texte argumentatif et au niveau C1, on accorde une grande importance à l’efficacité de l’argumentation. Le candidat doit être capable, d’une part, de sélectionner les arguments les plus pertinents selon le destinataire. D’autre part, il doit savoir adopter le registre de langue qui convient le mieux à la situation d’écrit.

Critères d’évaluation de l’essai – Forme

Critères Le candidat…
Vocabulaire (2.5 points) utilise un vocabulaire très précis en lien avec le thème ; utilise des expressions idiomatiques adaptées à son destinataire ; évite les répétitions ; commet peu d’erreurs qui ne gênent pas la compréhension ; respecte l’orthographe d’usage.
Grammaire (2.5 points) ne commet que de rares erreurs de grammaire et de syntaxe ; varie les structures de ses phrases.

À vous !

Comment utiliser ces tableaux pour votre préparation à la production écrite du DALF C1 ? Il est toujours difficile pour un étudiant de donner une note à une production. Toutefois, vous pouvez tout à fait vous servir des descriptions ci-dessus comme listes de vérification. Seul ou en tandem, relisez vos textes selon des critères précis : est-ce que ma synthèse contient des éléments étrangers aux textes sources ? Est-ce que je varie suffisamment les connecteurs… ?

Cet article est extrait d’un livre en cours de rédaction, « Objectif DALF C1 », qui est comme la suite de mon Objectif DELF B2. Pour être informé des prochains articles, devenez membre de Commun français. C’est simple et gratuit !


Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Production écrite DELF B2

Enfin un guide complet !

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 150 pages d’exercices et de conseils.

Production écrite

Production écrite du DALF C1

Comment réussir l’épreuve de production écrite du DALF C1 ? C’est le 5ème volet de mon guide de préparation à l’examen du DALF C1, spécialement rédigé pour les candidats.

La production écrite du DALF C1 en bref

Voyons d’abord en quoi consiste la production écrite, qui est la dernière des épreuves collectives.

Durée 2h30
Types d’exercices 1 synthèse de documents (220 mots environ) + 1 essai argumenté sur le même sujet (250 mots environ)
Types de documents 2 articles de presse d’une longueur totale de 1000 mots environ dans un domaine au choix (Lettres et sciences humaines ou Sciences.)

L’épreuve de production écrite comprend 2 exercices très différents, mais qui portent sur le même thème, et dans le domaine choisi par le candidat au moment de l’inscription à l’examen : Lettres et sciences humaines ou Sciences.

La synthèse est un double exercice de compréhension et de production. Concrètement, il consiste à dégager la problématique, relever les idées essentielles contenues dans les textes sources, à les classer et à les reformuler sous une forme réduite et organisée logiquement. Il ne s’agit surtout pas de résumer chaque texte séparément. Votre texte final doit comporter un titre, une rapide introduction et un développement. La conclusion n’est pas indispensable, voire déconseillée si elle vous amène à ajouter des éléments étrangers aux documents. De même, il est interdit d’ajouter des idées personnelles dans une synthèse.

Dans l’essai argumenté au contraire, vous développerez votre opinion personnelle sur le sujet posé par les documents, selon une consigne qui décrit précisément la situation de communication : rôle, type de texte, destinataire, etc. Vous devrez exposer vos propres arguments illustrés d’exemples. Il n’est pas interdit toutefois de reprendre quelques éléments des textes sources, si vous les intégrez habilement à votre argumentation. Votre texte final devra comporter une introduction, un développement et une conclusion, qui respectent les règles d’usage en fonction du type de texte exigé par la consigne.

Compétence générale

Le candidat au DALF C1 doit être capable :

— de rédiger une synthèse de documents longs et complexes, y compris sur des sujets qui ne lui sont pas familiers.

— d’exposer un point de vue personnel et détaillé, sous la forme d’un texte argumentatif bien structuré.

Savoir-faire

Savoir-faire pour la synthèse

La synthèse étant d’abord un exercice de lecture, elle exige les mêmes savoir-faire que pour la compréhension écrite du DALF C1 et je vous conseille vivement de les consulter. Je ne listerai ici que les savoir-faire propres à la synthèse.

Dégager une problématique d’une source documentaire
Quel est le problème posé par les textes sources ? Quelle question va guider le développement de ma synthèse ?

Élaborer un plan
Est-ce que je sais repérer les différences et les similitudes entre les documents ? Est-ce que je classe logiquement les idées retenues en fonction de ma problématique ?

Reformuler
Est-ce que je maîtrise les techniques de reformulation et de réduction propres au résumé ? Est-ce que je sais, par exemple, remplacer la voix passive par la voie active ?

Respecter les règles de mise en page
Est-ce que je sépare les différentes parties de mon texte par des espaces ? Est-ce que je distingue les idées principales par des paragraphes ?

Savoir-faire pour l’essai

Identifier la situation de communication
Qui suis-je dans le texte que je dois écrire ? Quel est le but de ce texte ? Quel est son destinataire ?

Trouver des idées et des exemples pertinents
Est-ce que j’ai développé des techniques pour trouver rapidement des idées, y compris sur des sujets non familiers ?

Structurer un texte argumentatif à l’aide d’un plan
Est-ce que je sais organiser rigoureusement une argumentation, notamment à l’aide d’un plan dialectique en 2 parties ?

Adopter la bonne mise en page
Est-ce que je sais partager un texte en paragraphes pour qu’il soit plus clair ? Est-ce que je sais où écrire mes coordonnées dans une lettre formelle ?

Introduire et conclure un texte
Avec quelle phrase rituelle commencer une lettre formelle ? Comment terminer un article de presse ou un message dans un forum électronique ?

Développer des arguments
Est-ce que je sais justifier mes arguments par des idées secondaires et des exemples ? Est-ce que je maîtrise un grand nombre de notions comme la cause, la concession, etc.

Utiliser des connecteurs
Est-ce que je maîtrise une grande gamme de connecteurs pour indiquer la progression de mon argumentation ? Est-ce que je marque les liens logiques entre mes idées ?

À vous !

Ce référentiel (description des compétences à acquérir) pourra vous aider, je l’espère, à vous fixer des objectifs de travail pour préparer la production écrite du DALF C1. Vous pourrez aussi apprendre à évaluer vos productions grâce à ces grilles de critères commentées. Je vous recommande par ailleurs ce module qui présente la méthodologie de la synthèse.

N’hésitez pas à me donner votre opinion. J’adorerais vous entendre !

Cet article est extrait d’un livre en cours de rédaction, « Objectif DALF C1 », qui est comme la suite de mon Objectif DELF B2. Pour être informé des prochains articles, devenez membre de Commun français. C’est simple et gratuit !


Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Production écrite DELF B2

Enfin un guide complet !

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 150 pages d’exercices et de conseils.