Professeur sur Facebook

Écrire un article au DELF B2

L’article est un type de texte beaucoup moins demandé que la lettre formelle au DELF B2. Mais il peut toujours « tomber », on ne sait jamais et d’ailleurs, c’est un exercice intéressant que vous pouvez très bien rencontrer à un autre moment dans votre apprentissage du français. C’est pourquoi j’ai choisi de l’inclure dans mon guide Production écrite DELF B2. En voici un extrait !

Découvrons le sujet

Le magazine de votre université en France invite ses lecteurs à contribuer sur le sujet suivant : peut-on être ami avec son professeur sur Facebook ? Vous décidez de participer en exprimant votre opinion dans un article construit et illustré d’exemples pertinents. (250 mots)

Comment mettre en page un article au DELF B2 ?

On ne vous demandera pas d’écrire un article comme un pro, bien sûr. Mais la mise en page compte toujours à l’examen du DELF B2, alors mieux vaut respecter certaines règles. Pour plus de clarté, voyons la présentation générale d’un article sur un schéma :

article au DELF B2

Modèle d’article au DELF B2

Et voici l’exemple de production que je vous propose.

ÊTRE AMI AVEC SON PROF SUR FACEBOOK : UNE BONNE IDÉE ?

Tu as probablement déjà croisé un professeur sur le fameux réseau social et… tu as hésité. L’inviter ou pas ? C’est risqué certes, mais une fois les précautions prises, tu vas vite en découvrir les avantages !

Inviter son professeur sur Facebook n’est certes pas sans risque. Le premier évidemment, est qu’il refuse ton invitation ! En effet, pour de nombreux enseignants le réseau social reste synonyme de « perte de temps ». Ils prétendront être trop occupés pour regarder tes photos de vacances…

Reconnais également qu’un professeur ne peut pas être un ami comme les autres. D’ailleurs, de nombreux étudiants doutent qu’il puisse avoir une vie après les cours ! Il est important pour l’enseignant de savoir garder ses distances. En effet, il joue aussi un rôle d’évaluateur qui doit se faire respecter. Il pourrait également s’inquiéter de sa sécurité, comme le montrent certains cas de harcèlement sur les réseaux.

Cependant, ce sont des risques qu’il n’est pas très difficile d’éviter. En effet, le terme d’« ami » sur Facebook est un peu ambigu. Il faudrait plutôt parler de « contacts » qui seront plus ou moins proches en fonction de tes préférences. Tu peux notamment paramétrer ton compte pour choisir qui peut regarder tes photos.

D’ailleurs, certains enseignants choisissent de créer un compte professionnel, car ils trouvent au réseau social de nombreux avantages sur le plan pédagogique. D’abord, il constitue un excellent moyen de diffuser des informations sur les cours. Ensuite, des élèves un peu timides y trouveront une solution plus rassurante pour poser des questions. Enfin, moins de formalisme dans les échanges peut améliorer par la suite l’ambiance dans la classe.

Alors, n’hésite plus à inviter tes enseignants sur Facebook. Si tu sais garder tes distances, tu pourras profiter pleinement de ce nouveau mode de relation pédagogique.

Stéphane WATTIER.

À vous !

Vous pouvez vous aussi écrire un article sur le même sujet et le poster dans un commentaire. Je vous donnerai ensuite des conseils pour améliorer votre texte, si vous en avez besoin !

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Production écrite DELF B2

enfin un guide complet !

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 150 pages d’exercices et de conseils.