Lettre formelle, sujet – Transports

Ce sujet a 5 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Stéphane, il y a 2 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #1883

    Malgorzata
    Participant

    Marie Russe

    Association des parents d’ élèves

    23, rue Montparnasse

    81100 Saint -Dié des Vosges

    École Jules Ferry

    Monsieur le Directeur

    Saint-Dié des Vosges, le 27 septembre 2017

    Objet: circulation devant l’école

    Monsieur le Directeur ,

    Au nom de l’association des parents d’élèves, je voudrais attirer votre attention sur l’insécurité aux abords de votre école.

    En effet, le danger que représente l’afflux des véhicules autour de l’établissement scolaire, notamment à l’entrée et à la sortie des classes, nous inquiète énormément. Or, les modalités de stationnement et de circulation ne répondent pas aux normes de sécurité que l’on souhaiterait mettre en œuvre. Chaque jour la même scène se déroule: les voitures garées sur les deux côtés de la rue Baumarchais et sur les trottoirs, les véhicules qui s’ arrêtent au milieu de la route pour déposer les enfants, la vitesse excessive mettent en péril les écoliers et leurs accompagnateurs.

    Nous ne pouvons plus tolérer un tel état de fait. La sécurisation des abords de votre école doit être une priorité absolue et demande des précautions particulières. C’est pourquoi nous vous proposons quelques suggestions qui n’ont pour but qu’améliorer cette situation. En premier lieu, il serait indispensable que des agents de police municipale viennent faire traverser les enfants et réguler la circulation en empêchant le stationnement incivile des parents. L’embauchement des personnes supplémentaires en collaboration avec la mairie et les familles pourrait être evisagé dans le futur. En outre, la pose des panneaux indiquant la présence de l’établissement scolaire et la création des rallentisseurs seraient obligatoire. En dernier lieu, nous suggérons des rencontres avec les parents et les élèves afin de les sensibiliser à la sécurité routière et les aider à adopter un bon comportement dans leurs déplacements.

    En espérant que vous pourrez accueillir favorablement notre requête et que vous saurez réagir rapidement face à ce danger, nous vous prions d’aggréer, Monsieur le Directeur, l’assurence de nos respectueuses salutations.

    Marie Russe

  • #1889

    Stéphane
    Admin bbPress

    Bonjour,

    très bonne lettre comme d’habitude. Il reste peu de choses à améliorer :
    – les adjectifs « indispensable » et « obligatoire » indiquant une nécessité, il convient d’utiliser l’indicatif et non le conditionnel.
    – « que l’on souhaiterait voir mettre en œuvre » : vous ne souhaitez pas le faire, vous souhaitez qu’on le fasse !
    – « proposer quelques suggestions » : le verbe et son complément se répètent. Essayez de reformuler !
    – qu’est-ce que vous entendez par « stationnement incivil » ?
    – « L’embauchement » est un mot qui n’existe pas , ou alors c’est dans une région que je n’ai jamais visitée 😉

    Bon courage !

  • #1890

    Malgorzata
    Participant

    Bonjour!
    Merci beaucoup pour la correction. Je publie la lettre corrigée, pourriez-vous me dire si ça va mieux maintenant.

    En effet, le danger que représente l’afflux des véhicules autour de l’établissement scolaire, notamment à l’entrée et à la sortie des classes nous inquiète énormément. Or, les modalités de stationnement et de circulation ne répondent pas aux normes de sécurité que l’on souhaiterait voir mettre en œuvre. La vitesse excessive, les voitures garées sur les deux côtés de la rue et sur les trottoirs réduisant la visibilité, les véhicules qui s’ arrêtent au milieu de la route pour déposer les enfants représentent un danger pour ceux qui doivent traverser la rue Baumarchais pour joindre l’école.

    Nous ne pouvons plus tolérer un tel état de fait. La sécurité des enfants et de leurs accompagnateurs est une priorité absolue et demande des précautions particulières. C’est pourquoi nous vous suggérons quelques solutions qui n’ont pour but qu’améliorer cette situation. En premier lieu, il est indispensable que des agents de police municipale viennent faire traverser les enfants et réguler la circulation en empechant le stationnement anarchique des parents. L’embauchage des personnes supplémentaires en collaboration avec la mairie et les familles pourrait être evisagé. En outre, la pose des panneaux indiquant la présence de l’établissement scolaire est obligatoire. En dernier lieu, nous suggérons des rencontres avec les parents et les éléves afin de les sensibiliser à la sécurité routière et les aider à adopter un bon comportement dans leurs déplacements.

    Merci.

    • #1896

      Stéphane
      Admin bbPress

      c’est bon maintenant, à l’exception de « l’embauchage » qui n’existe pas non plus. On dit « l’embauche » ou le « recrutement.
      Excellent travail !

  • #1946

    DjamGad
    Participant

    Bonjour désolé d’avoir répondu a votre par une question mais j’aimerai savoir si cette lettre est bien faite et merci encore

    Monsieur Machin
    Adresse : 12 Rue des Olivier Béjaia
    Commune de Bejaia
    02 Rue de Sofi Béjaia
    Béjaia le 08-octobre-2017
    Objet : projet d’élimination des arbres en haute ville.
    Monsieur le maire,
    J’ai l’honneur de vous écrire au nom de l’association « ARDH » afin de vous faire part de mon sentiment à propos des arbres a éliminer en haute ville, exigence pour la réalisation d’un super marché tel indiquait sur la plaque du chantier.
    Tout d’abord le fait d’abattre ces arbres est contraire aux valeurs qui se rapportent a la préservation de l’environnement l’échangée en particulier en ma qualité de partisan en en cette catégorie.
    Ensuite ces arbres centenaires qui renferme et qui nourrissent tout une histoire leurs donnant grande considération a tel point qu’ils sont assimilés a des monuments pour la ville dont il est impossible de reconstituer, et aussi un habitat pour les oiseaux et d’autres animaux , et ce non sans perdre de vue les conséquences fâcheuses que cela engendrerai sur la biologie en générale, compte tenu du rôle qu’ils jouent en matière du maintien de la qualité amélioré de la vie et des bien faits que cela nous rapporte.
    Enfin permettez de vous proposer comme alternative la grande place du centre-ville a la sortie de la ville dans les espaces répondraient aisément aux besoin sur le côté de l’urbanisme que socio-économique.
    En vous remerciant pour l’attention que vous aurez accordé à notre doléance je vous prie d’agréer Monsieur le Maire , l’éxpression de mes meilleurs salutations.

    Signature.

    • #1947

      Stéphane
      Admin bbPress

      Bonjour, de bonnes choses dans cette lettre. Cependant, vos arguments restent encore difficiles à comprendre, en grande partie à cause de la construction des phrases. Je vous conseille de rédiger des phrases plus courtes, avec des constructions plus simples, en vous concentrant sur le verbe principal.

      Par exemple, dans cette phrase « Ensuite ces arbres centenaires qui renferme et qui nourrissent tout une histoire leurs donnant grande considération a tel point qu’ils sont assimilés a des monuments pour la ville dont il est impossible de reconstitue » : Elle comprend trop de relatifs, mais aucun verbe principal.

      Par ailleurs, pense à bien relire vos productions écrites. C’est indispensable au niveau B2. Par exemple : « ces arbres qui renferme ». Cette erreur de conjugaison simple n’est plus acceptée au niveau B2 😉

      Bon courage !

      • Cette réponse a été modifiée le il y a 2 mois par  Stéphane.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.