Production orale en tandem

10 stratégies pour améliorer la production orale

Les stratégies sont des méthodes de travail, et surtout des habitudes, qui permettent de faire des progrès rapides en français, notamment en production orale. Je vous propose dans cet article de faire un point rapide sur les stratégies essentielles. Il n’est jamais trop tard pour les adopter !

Quelles stratégies pour améliorer la production orale ?

Testez-vous un peu. Regardez cette liste de stratégies et dites si oui ou non vous les utilisez. Puis lisez mes conseils.

1. Vous écoutez régulièrement du français.

La compréhension et la production sont très liées. En écoutant du français, vous développez votre vocabulaire et vous mémorisez des modèles de phrases. De plus, les sujets imposés dans les examens comme le DELF B2 sont toujours liés à l’actualité. Il est donc nécessaire de s’informer en écoutant des nouvelles à la radio ou à la télévision. Mais pratiquez aussi pour le plaisir, en regardant des films ou en écoutant des chansons.

2. Vous observez les règles d’organisation.

Il est important de savoir observer et analyser. Quand vous écoutez un exposé argumentatif par exemple, notez comment les idées s’organisent, comment on conclut… Analysez également les différences entre l’écrit et l’oral. A l’oral, on tolère plus facilement les répétitions, les hésitations…

3. Vous pratiquez l’oral seul.

Cela vous étonne ? Pourtant, se parler « mentalement » (dans sa tête) est un exercice qui n’a que des avantages. D’abord, vous pouvez pratiquer partout (dans le bus pour aller à l’université…). Ensuite, imaginer un dialogue ou un exposé dans sa tête permet de s’entraîner sans stress. C’est enfin un excellent moyen de mémoriser et de savoir ce que vous avez encore besoin d’apprendre.

4. Vous pensez en français quand vous parlez.

C’est indispensable ! Préparer des phrases « dans sa tête » en langue maternelle puis traduire mot à mot en français donne de mauvais résultats. Pensez plutôt par notions et fonctions, c’est-à-dire avec des phrases modèles. Par exemple, comment on exprime la conséquence en français ? Quelles phrases avez-vous déjà en mémoire ?

5. Vous trouvez normal de parler dans une langue étrangère.

Vous vous trouvez bizarre quand vous parlez en français ? Vous craignez d’être ridicule ? C’est normal ! Mais cela veut dire aussi que vous manquez de pratique… À partir du niveau B2, parler français doit devenir une routine et même, je l’espère, un plaisir ! Pensez qu’apprendre une langue c’est s’ouvrir à une autre culture. En général, cela entraîne des changements positifs !

6. Vous n’avez pas peur de faire des erreurs.

La peur de faire des erreurs peut être bonne ou mauvaise ! Mauvaise, si elle vous « bloque » dans l’expression. Faire des erreurs est normal. C’est comme cela que l’on apprend. Donc, parlez le plus possible et ne cherchez pas la perfection. En revanche, cette peur est bonne, si elle vous pousse à apprendre toujours plus, à contrôler vos erreurs, surtout pendant un examen !

7. Vous vous évaluez régulièrement.

En fait, cette stratégie est valable dans tous les domaines. Pour faire des progrès rapides, il faut se poser beaucoup de questions. Après un exposé par exemple, repassez-vous le « film » dans la tête : est-ce que j’ai bien utilisé les connecteurs ? Est-ce que mes arguments étaient clairs ? Est-ce que les auditeurs avaient l’air convaincu, etc.

8. Vous repérez vos erreurs.

Connaissez-vous vos erreurs les plus fréquentes ? Est-ce que vous vous écoutez quand vous parlez ? Est-ce que vous corrigez une erreur quand vous la remarquez ? Cette capacité d’autocorrection est très appréciée lors des examens.

9. Vous enregistrez vos productions.

Je sais bien que l’exercice peut être très pénible… mais il est très efficace. Enregistrez le plus possible vos productions orales. Même des productions courtes comme la répétition de phrases modèles, cela vous aidera à les mémoriser. Réécoutez vos productions avec un objectif différent à chaque fois : une écoute pour vérifier le contenu, une autre pour repérer les problèmes de prononciation, etc.

10. Vous pratiquez l’oral avec un ami.

De nombreux scénarios sont possibles pour travailler l’oral en tandem (par 2). Ensemble, vous pouvez chercher des idées, débattre en jouant des rôles opposés (l’un est pour une solution X, l’autre contre). Vous pouvez également évaluer vos productions selon des critères précis et en justifiant les notes que vous donnez, comme je l’ai déjà montré pour la production écrite. Ces échanges sont toujours enrichissants.

À vous !

Utilisez-vous d’autres stratégies pour améliorer votre production orale ? Quelles difficultés rencontrez-vous ? Partagez avec nous dans les commentaires !

Vous pouvez aussi consulter mon article similaire pour améliorer la production écrite, si vous ne le connaissez pas encore.

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Evaluer

Comment évaluer votre écrit du delf B2 ?

Vous préparez l’examen seuls et vous ne savez pas comment évaluer votre écrit du DELF B2 ? Évaluer, c’est-à-dire regarder votre texte d’un œil critique : quels sont ses qualités et ses défauts ? Quelle note pourriez-vous obtenir à l’examen ? Pour cela, je vous propose de voir dans cet article :

  • comment les examinateurs notent les écrits du delf B2 ;
  • une idée d’activité pour apprendre à vous évaluer.

Quels sont les critères d’évaluation ?

Les examinateurs (personnes qui notent votre texte) du DELF n’évaluent pas les textes comme ils le veulent. Ils doivent utiliser une grille d’évaluation avec  des critères précis. Le but, bien sûr, est qu’ils soient le plus objectif possible !

Si vous avez déjà téléchargé un sujet sur le site officiel de l’examen, vous avez pu consulter cette grille. Le problème c’est qu’elle contient un vocabulaire très spécialisé, réservé aux spécialistes, qui peut être difficile à comprendre par un candidat.

C’est pourquoi je vous propose ces tableaux plus simples à comprendre. Pour chaque critère, j’explique en détail ce que les examinateurs vont observer attentivement dans votre texte.

Critères d’évaluation du contenu

Ce premier tableau concerne le contenu, c’est-à-dire la richesse de vos arguments et l’organisation de votre texte. Les examinateurs ne jugent pas votre opinion, mais votre capacité à l’exprimer.

Critères de contenu Total : 14 points
Respect de la consigne (2 points) La situation de communication est bien comprise. Tout le contenu a un lien avec le sujet. Le texte correspond au type demandé. Le texte respecte la longueur minimale indiquée.
Correction sociolinguistique (2 points) Le texte ne contient pas de mots familiers ni de constructions orales. Le texte contient les formules de politesse d’usage (dans le cas d’une lettre formelle).
Capacité à présenter des faits (3 points) Le texte présente des faits clairs et précis. Les arguments sont illustrés par des exemples bien choisis.
Capacité à argumenter (3 points) L’opinion générale est clairement exprimée. Tous les arguments sont développés de manière détaillée.
Cohérence et cohésion (4 points) Les règles de mise en page sont respectées. Le plan est bien structuré. Les arguments se suivent avec logique et sont reliés par des connecteurs. La ponctuation est généralement correcte même si des erreurs sont tolérées.

Critères d’évaluation de la forme

Le tableau suivant concerne la forme, c’est-à-dire la langue : vocabulaire et grammaire. Pour en savoir plus sur le niveau de langue demandé au DELF B2, vous pourrez consulter mon guide « Objectif DELF B2 ».

Critères de forme Total : 11 points
Etendue du vocabulaire (2 points) Le vocabulaire lié au sujet est assez riche. Des manques ou des erreurs sont tolérés.
Maîtrise du vocabulaire (2 points) Les mots sont bien choisis en général. Des erreurs sont tolérées si elles ne gênent pas la compréhension.
Maîtrise de l’orthographe (1 point) Les mots courants sont correctement orthographiés. Des erreurs sont tolérées pour les mots difficiles.
Choix des formes (4 points) Les règles de grammaire courantes sont généralement respectées. Des erreurs sont tolérées si elles ne gênent pas la compréhension.
Degré d’élaboration des formes (2 points) Les constructions des phrases sont variées. Le texte comprend quelques phrases complexes.

Comme vous pouvez le constater, le contenu compte pour 14 points sur un total de 25 points. Que faut-il alors en conclure ? Écrire un texte n’est pas seulement un problème de grammaire et de vocabulaire.

Écrire un texte, c’est avant tout une activité de communication.

À vous !

Vous pouvez maintenant utiliser ces tableaux pour vos textes. Prenez du temps pour les relire selon ces critères de contenu et de forme. Et n’oubliez pas : écrire est avant tout une activité de communication ! Commencez toujours par vérifier le contenu. C’est le plus important.

Et pourquoi ne pas travailler en tandem (par 2) ? Voilà un scénario très simple :  notez le texte d’un ami à l’aide des tableaux. Puis justifiez les points que vous avez accordés : je mets 1 point seulement au respect de la consigne, car ton texte est trop court. Votre ami peut essayer de négocier s’il trouve la note trop faible !

Cet article est extrait d’un livre que je viens de publier.  Il offre une préparation complète à l’épreuve de production écrite. Vous avez envie d’en lire plus ? Consultez sa page : Production écrite DELF B2.

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Production écrite DELF B2

enfin un guide complet !

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 100 pages d’exercices et de conseils.

tester votre niveau

5 sites pour tester votre niveau de français

Tester votre niveau de français dans un centre d’examens officiels est encore, bien entendu, le meilleur moyen. Certains centres proposent même ce qu’on appelle des examens blancs, c’est-à-dire des simulations, ce qui peut être une bonne idée pour connaître votre niveau. Évidemment, tout cela coûte assez cher…

Alors que propose internet pour vous tester vous-mêmes ? Énormément de tests… en tous genres ! Comment choisir ? Quelques remarques tout d’abord :

  • Je recommande de tester votre niveau de français selon les degrés européens, de A1 à C2. Pourquoi ? Ils sont devenus très courants dans les centres de langue,  dans les procédures d’admission aux universités françaises…
  • Le test complet et gratuit en ligne n’existe pas, comme vous vous en doutez…
  • La plupart des services ne proposent que des questions de grammaire et de vocabulaire. Ils ne testent donc que des connaissances en langue, pas votre capacité à comprendre et à vous exprimer.
  • De nombreux tests ne sont pas sérieux. Ce sont des outils marketing dont le seul but est d’attirer des clients potentiels.

Bref, j’en ai essayé beaucoup… et voici les 5 sites que je peux vous recommander !

1. DELF et DALF

Le site officiel de ces diplômes de langue française offre en ligne des exemples de sujets. Ces examens sont aujourd’hui les plus complets pour tester votre niveau puisqu’ils portent sur les 4 compétences : compréhension orale, compréhension écrite, production écrite, production orale.

Tous les niveaux (de A1 à C2) sont disponibles mais c’est à vous de les choisir avant de commencer le test. Puis vous pourrez facilement évaluer vos compétences de compréhension, grâce aux corrigés fournis avec les sujets. Bien sûr, pour la PE et la PO, ce sera plus difficile mais il vous est toujours possible d’essayer de le faire avec un ami.

On peut regretter seulement que le site ne propose qu’un seul sujet et que des vieux PDF à télécharger…

Exemples de sujets delf (A1, A2, B1, B2)

Exemples de sujets DALF (C1, C2)

2. Le Test de Connaissance du Français (TCF)

Vous pouvez trouver plusieurs sites pour vous entraîner au TCF mais le plus complet à ce jour est proposé par TV5 monde. Il propose de nombreuses questions sur la compréhension écrite, la compréhension orale et votre connaissance de la langue (grammaire et vocabulaire), du niveau débutant au niveau avancé.

Les questions sont de difficulté croissante. Par conséquent, vous obtenez des résultats assez précis.

Test de connaissance du français

3. Test de français langue étrangère

Ce test de français général s’adresse surtout à ceux qui ne connaissent pas du tout leur niveau. Les questions portent sur la grammaire, le vocabulaire, la compréhension orale et la compréhension écrite. Les activités sont très variées et les résultats sont très précis dans chaque domaine. Malheureusement, le maximum qu’il peut tester est le niveau B2.

Test de français langue étrangère

4. Testez votre niveau de français avec RFI

Ce test de français général couvre les 4 premiers niveaux (de A1 à B2). Les questions portent sur la compréhension orale, la compréhension écrite et la structure de la langue. Les résultats sont assez précis. Mais attention, quelquefois les consignes ne sont pas très claires.

Testez votre niveau de français

5. Évaluez votre niveau en langue française avec Bosvick

Ce test couvre les 4 premiers niveaux (de A1 à B2). Il vous faudra d’abord choisir un niveau. Le test est très bien fait et très complet puisqu’il porte sur les 4 compétences : compréhension orale, compréhension écrite, production écrite, production orale. Pour les compétences d’expression, on vous propose des questions pour vous auto-évaluer, ce qui est une bonne idée. 2 défauts tout de même : le texte des questions est vraiment très petit et vous ne pouvez pas voir les corrigés après le test.

Évaluez votre niveau en langue française

À vous !

Aucun test n’est parfait ! Je vous conseille bien sûr d’en essayer au moins 2 et de comparer les résultats.

Par ailleurs, j’ai décrit très précisément le niveau B2 dans mon guide « Objectif DELF B2 ». Pour mieux connaître ce niveau, n’hésitez pas à télécharger mon guide dans l’espace réservé aux membres de Commun français. Si vous n’êtes pas encore membre, inscrivez-vous ! C’est simple et gratuit :


Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager avec vos amis.

Ecrire une lettre au DELF B2

Écrire une lettre au DELF B2

Écrire une lettre est un exercice très souvent demandé à l’examen du DELF B2 ces dernières années. Comme pour l’essai ou l’article,  il s’agit d’écrire un texte argumentatif. Toutefois, on n’écrit pas seulement pour exprimer une opinion personnelle, mais pour demander une action à un destinataire précis. C’est pourquoi la lettre présente des différences importantes avec d’autres types de textes :

  • la mise en page
  • l’utilisation de formules de politesse
  • l’organisation du texte (le plan)
  • l’importance du destinataire (à qui écrivez-vous ?)
  • l’importance du but de la lettre (demander, protester…)

Concernant le but de la lettre, on peut distinguer au DELF B2 2 grands types de sujets, que nous allons étudier en détail :

  1. La lettre de demande où vous proposez un projet en présentant ses avantages. Par exemple, vous demandez la création d’une piste cyclable dans votre ville.
  2. La lettre de protestation où vous vous opposez à un projet en présentant ses inconvénients. Par exemple, vous êtes contre la construction d’un parking dans votre quartier.

Écrire une lettre de demande au DELF B2

La lettre de demande constitue une grande « famille » de lettres qui peuvent avoir des finalités très différentes : proposer un projet dans votre ville, proposer une solution dans votre entreprise…

Nous allons préparer pas à pas un sujet de lettre de demande. Vous pourrez rédiger cette lettre à la fin et consulter le corrigé. Voici le sujet :

Les inégalités entre les hommes et les femmes sont encore très présentes dans votre entreprise, notamment en matière de salaire. Au nom de vos collègues, vous écrivez au directeur pour l’alerter de la situation et lui suggérer des mesures. (250 mots environ)

Analyser le sujet

A. Qui suis-je selon la consigne ?
Vous êtes employé d’une entreprise et vous écrivez « au nom de vos collègues ». Alors, vous représentez le personnel. Vous n’écrivez pas pour vous en particulier, mais pour tout le monde.

B. Quel est le problème ?
Comme toujours, le problème est posé au début de la consigne : « Les inégalités entre les hommes et les femmes ». Dans votre entreprise, les femmes sont moins bien traitées que les hommes. Leur salaire, par exemple, est inférieur. Vous devrez imaginer d’autres exemples.

C. À qui dois-je écrire ?
Vous écrivez au directeur. Prenez le temps de réfléchir au destinataire de votre texte. Cela vous aidera à trouver des idées pour écrire. Quel est l’intérêt d’un directeur ? Est-ce qu’il va accepter facilement votre demande ? Pour quelles raisons ?

D. Quel type de texte ?
Une lettre formelle !

E. Dans quel but ?
Il faut d’abord alerter, c’est-à-dire informer le directeur de ce problème. Pour cela, il faut exposer la situation de manière claire et détaillée, en donnant des exemples.

Chercher des idées

Quels sont les exemples d’inégalités entre les hommes et les femmes dans votre entreprise ? Quelles solutions comptez-vous proposer à votre directeur ? Quels sont les bénéfices attendus de vos solutions ?

Pensez à étudier les différents aspects et toutes les personnes concernées par ce problème.

Préparer un plan

Pouvez-vous remettre le corps de cette lettre dans l’ordre logique ?

A. En conséquence, nous vous serions reconnaissants de prendre des mesures en vue de revaloriser le personnel féminin. Vous pourriez, dans un premier temps, verser une prime de compensation pour le manque à gagner de ces dernières années. Par ailleurs, il serait souhaitable de permettre aux femmes de bénéficier des augmentations de salaire. Enfin, nous nous tenons à votre disposition pour discuter de l’élaboration d’un plan qui permettrait d’installer durablement le principe d’égalité dans notre entreprise.

B. En vous remerciant par avance de l’attention que vous voudrez bien accorder à ces suggestions, je vous prie d’agréer, Monsieur le Directeur, mes sentiments respectueux.

C. Selon nos calculs, les femmes gagnent en moyenne 15 % de moins que les hommes. De plus, aucune d’entre elles n’a bénéficié du plan d’augmentation des salaires qui est mis en place depuis 2012. Les tâches et les qualifications exigées étant les mêmes, il s’agit là manifestement d’un cas de discrimination que nous ne pouvons plus tolérer.

D. Certes, l’égalité de traitement représenterait un coût important pour l’entreprise. Mais il ne fait pas de doute que les bénéfices à long terme le compenseraient largement. D’une part, une rémunération plus équitable redonnerait une motivation aux employés féminins et permettrait de réduire le taux d’absentéisme. D’autre part, notre entreprise donnerait d’elle une image plus moderne, ce qui aurait certainement un impact bénéfique sur notre clientèle.

E. Je me permets de vous écrire au nom de mes collègues pour attirer votre attention sur les inégalités de traitement dont fait l’objet le personnel féminin dans notre entreprise.

Votre réponse : 1………. 2………. 3………. 4………. 5……….

Et maintenant le bonus !

Voulez-vous faire d’autres exercices et voir le modèle pour cette lettre ?

Cet article est extrait de mon guide Production écrite DELF B2. Les membres de Commun français peuvent télécharger tout le chapitre sur la lettre de demande au format PDF. 

Pas encore membre ? L’inscription est gratuite et bien d’autres bonus vous attendent !


Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager avec vos amis.

Production écrite DELF B2

Enfin un guide complet !

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 100 pages d’exercices et de conseils.

Comprendre des informations chiffrées

Comprendre des informations chiffrées

Comprendre des informations chiffrées est le deuxième article d’une série pour vous aider à améliorer votre compréhension orale. J’ai conseillé dans le premier article de fabriquer vous-mêmes vos activités sur internet, en fonction de vos besoins. Voyons maintenant un « modèle » que vous pourrez suivre pour vos propres exercices d’écoute.

Pourquoi comprendre des informations chiffrées ?

Comprendre des informations chiffrées, c’est-à-dire des dates, des résultats de sondage, des statistiques, etc. L’exercice pose souvent des difficultés… même aux niveaux avancés. Or, il est très fréquent dans les examens. C’est pourquoi il vaut mieux vous entraîner ! À partir d’un niveau avancé, je conseille de choisir des documents authentiques, c’est-à-dire des documents non préparés par un professeur. De cette façon, vous restez proche d’une situation réelle, comme celles que vous pourrez rencontrer si vous allez dans un pays francophone.

L’activité en bref

Objectif comprendre des chiffres
Type d’activité repérage d’informations et prise de notes
Type de support tout document audio ou vidéo qui contient des informations chiffrées
Sous-titre non
Transcription oui

Déroulement

Voici les étapes que vous pouvez suivre pour cette activité :

  1. Choisissez un document qui correspond à votre niveau et qui dispose d’une transcription.
  2. Écoutez ou regardez le document 1 fois en entier (du début à la fin) pour comprendre l’information principale.
  3. Réécoutez le document autant de fois que nécessaire pour noter les chiffres que vous entendez. Attention : il faut être rapide ! Pour cela, pensez à utiliser un système de prise de notes. Par exemple, mille s’écrit « m » ; million s’écrit « M », etc.
  4. Vérifiez vos notes sur la transcription du document.

Où trouver des documents ?

Vous avez donc besoin de trouver des documents :

  • qui contiennent des informations chiffrées, bien sûr ;
  • qui ont une transcription où vous pourrez vérifier vos résultats.

Je recommande en particulier Euronews. En effet, ce site d’informations présente l’avantage d’accompagner ses reportages vidéo de leurs transcriptions. Choisissez par exemple des sujets relatifs à l’économie, des résultats de sondage…  où vous aurez plus de chance de trouver des chiffres.

À vous !

Que pensez-vous de cette activité ? J’aimerais connaître votre opinion ! Et si vous trouvez des bons documents, n’hésitez pas à les partager avec nous !

Cette première idée d’activités pour améliorer votre compréhension orale est la première d’une longue série. Alors restez en contact avec moi en devenant membre de Commun français. C’est simple, une inscription suffit :


 

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager avec vos amis.

enrichir son vocabulaire

Enrichir son vocabulaire aux niveaux avancés

Une première méthode pour enrichir son vocabulaire aux niveaux avancés, c’est d’apprendre à éviter les mots « passe-partout » comme avoir, faire, être, il y a. Ces verbes sont très pratiques à l’oral puisqu’ils conviennent à beaucoup de situations. Mais à l’écrit, surtout dans un registre formel, ils sont trop faibles. Il convient d’utiliser des verbes plus précis.

Par quoi remplacer ces verbes faibles ? Les possibilités sont innombrables ! Prenons par exemple :

  • Avoir : obtenir, compter, …
  • Faire : créer, réaliser, …
  • Être : représenter, il s’agit de…
  • Dire : affirmer, exprimer…

Un peu difficile sans phrase complète, non ? Bien sûr, cela va dépendre à chaque fois du contexte. Observez des exemples plus précis.

Remplacer le verbe avoir

J’ai eu mon diplôme en 2014 = J’ai obtenu mon diplôme en 2014.

Cette ville a vingt mille habitants = Cette ville compte vingt mille habitants.

Remplacer le verbe faire

L’ouverture d’une usine fait des emplois =  L’ouverture d’une usine crée des emplois.

J’ai fait un CV = J’ai écrit un CV.

Remplacer le verbe être

Cette construction est un danger pour les habitants = Cette construction représente un danger pour les habitants.

C’est une énergie renouvelable = Il s’agit d’une énergie renouvelable.

Remplacer le verbe dire

La population a dit qu’elle était mécontente = La population a exprimé son mécontentement.

Le maire dit que cette mesure est économique = Le maire affirme que cette mesure est économique.

Attention ! Le but n’est pas de supprimer tous les verbes comme « avoir » ou « faire » ! Ils sont parfois indispensables, comme le verbe « être » avec un adjectif. Mais quand vous vous entraînez à écrire en français, avant d’utiliser un verbe faible, vérifiez si vous pouvez le remplacer par un verbe plus précis.

À vous !

Et si vous vous testiez un peu ? Saurez-vous retrouver les verbes qui remplacent le verbe avoir dans ces phrases ? (Vous pouvez vous aider du nombre de lettres indiqué).

1. Les producteurs locaux ont des difficultés financières.

→ Les producteurs locaux r_ _ _ _ _ _ _ _ _ t des difficultés financières.

2. Les pesticides ont des conséquences sur notre santé.

→ Les pesticides e _ _ _ _ _ _ _ _ t des conséquences sur notre santé.

3. Les producteurs locaux n’ont pas de réseau de vente.

→ Les producteurs locaux ne d _ _ _ _ _ _ _ t pas de réseau de vente.

Et le bonus !

Envie de plus d’activités pour enrichir votre vocabulaire ?

Cet article est extrait de mon prochain guide Production écrite DELF B2. Les membres de Commun français peuvent télécharger l’article en PDF avec des exercices complémentaires et leurs corrigés.

Pas encore membre ? L’inscription est gratuite et bien d’autres bonus vous attendent !


 

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager avec vos amis.

stratégies

10 stratégies pour améliorer la production écrite

Combien de fois j’ai entendu des étudiants me dire : « je suis trop mauvais à l’écrit » ! En réalité, il n’y a pas de bon ou de mauvais : il y a ceux qui adoptent les bonnes stratégies pour améliorer la production écrite et les autres…

Définition

Mais qu’est-ce qu’une stratégie d’abord ?

Une stratégie est une « bonne pratique » ou technique qui vous aide à organiser, réaliser des activités ou contrôler le résultat de vos activités.

Quelles stratégies pour améliorer la production écrite ?

Testez-vous un peu. Parmi ces stratégies, lesquelles utilisez-vous souvent, parfois, jamais ? Puis lisez mes conseils.

1. Vous lisez régulièrement du français.

C’est bien connu : plus vous lisez, mieux vous écrivez. En lisant, vous développez votre vocabulaire, vous apprenez des modèles de phrases. Pour les examens de niveaux avancés, il est recommandé de lire la presse, cela vous aidera aussi pour la compréhension écrite. Mais n’hésitez pas à lire aussi les types de textes que vous aimez déjà dans votre langue maternelle (bandes dessinées, romans, etc.) Vous lirez ainsi avec plus de plaisir !

2. Vous travaillez l’écrit avec une autre personne.

Écrire n’est pas nécessairement une activité solitaire. De nombreux scénarios sont possibles pour travailler la production écrite en tandem (par 2). Par exemple, vous pouvez chercher des idées en commun, corriger la production de l’autre, sélectionner la meilleure lettre en justifiant votre choix, etc.

3. Vous pensez au lecteur quand vous écrivez.

Penser au lecteur vous oblige à respecter la situation de communication (comment est-ce que je m’adresse à mon destinataire ?). Surtout, cela vous oblige à être clair. Pour cela, il faut toujours se poser des questions quand on écrit : est-ce que le lecteur connaît cet exemple ou est-ce que je dois expliquer ? Est-ce que mon argument va convaincre le lecteur ?

4. Vous avez des techniques pour chercher des idées.

Les thèmes dans les examens sont très variés. Vous devez pouvoir vous exprimer sur beaucoup de choses et très rapidement. Vos avez certainement beaucoup de connaissances sur le monde. Apprendre des techniques pour les mobiliser rapidement vous fera gagner beaucoup de temps.

5. Vous faites attention aux règles d’organisation d’un texte.

Où est-ce que j’écris mon adresse dans une lettre formelle ? Que faut-il mettre dans la conclusion d’un essai ? Prenez l’habitude d’observer ces règles, de les mémoriser et de les utiliser dans vos productions. Ces règles ne sont pas seulement des « obligations » ennuyeuses. Ce sont des aides pour écrire plus vite et plus facilement.

6. Vous faites un plan avant d’écrire.

Dans les examens, on vous demande souvent d’écrire des textes argumentatifs. Ce type de texte doit suivre un ordre logique pour être clair et convaincant. Faire un plan est donc indispensable pour éviter les répétitions, les arguments sans lien logique avec le sujet, etc. De plus, vous n’avez pas toujours le temps d’écrire un brouillon. Si vous avez oublié une idée, ce sera très difficile de l’ajouter ensuite.

7. Vous écrivez directement en français.

C’est indispensable ! Écrire des phrases « dans sa tête » en langue maternelle puis traduire mot à mot en français donne des textes généralement très mauvais. Pensez à respecter la construction des phrases. Vous pouvez aussi penser par fonctions, c’est-à-dire des phrases modèles. Par exemple, à la fin d’une lettre, vous devez saluer le destinataire. Quelle phrase est-ce qu’on utilise pour saluer en français ? Vous pourrez trouver des exemples de fonctions essentielles dans mon guide « Objectif DELF B2. »

8. Vous essayez d’abord d’écrire sans dictionnaire.

N’utilisez pas le dictionnaire trop tôt, car cela peut bloquer votre expression. Essayez d’abord d’exprimer le maximum d’idées, puis cherchez dans le dictionnaire les mots dont vous avez besoin pour finir votre texte.

9. Vous relisez votre texte quand vous avez fini d’écrire.

Gardez toujours du temps pour réviser votre texte et corriger les erreurs que vous voyez. Est-ce que vous avez respecté le sujet ? Est-ce que vous avez rédigé une conclusion ? Est-ce que vous avez écrit la date et le lieu en haut à droite de la lettre ? Tout le monde est capable d’évaluer son travail, pas seulement les professeurs. Bien sûr, vous ne pourrez pas tout évaluer, vous oublierez peut-être des choses… Mais vérifiez le maximum.

10. Vous avez quelqu’un pour vous aider quand vous rencontrez des difficultés.

Quand on apprend une langue comme le français, il est important de pouvoir travailler avec d’autres étudiants ou si possible avec une personne dont le français est la langue maternelle. Pouvez-vous facilement poser des questions à votre professeur ? Travaillez-vous souvent avec des amis ? Participez-vous à des groupes en ligne ? Pensez à vous inscrire à nos forums d’entraide !

À vous !

Connaissez-vous d’autres stratégies pour améliorer la production écrite ? Partagez en commentaires !

Cet article est un extrait (légèrement modifié) d’un guide en préparation : Production écrite DELF B2. Pour rester informés, abonnez-vous à ma lettre d’informations et recevez immédiatement votre cadeau de bienvenue.

L’inscription est gratuite !


 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Production écrite DELF B2

Enfin un guide complet

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 100 pages d’exercices et de conseils.

écrire un essai au delf B2

Écrire un essai au DELF B2

Après avoir vu un exemple de lettre, je vous propose de voir comment écrire un essai au Delf B2. Cet article est extrait de mon guide production écrite Delf B2.

Qu’est-ce qu’un essai ?

Un essai est un type de texte argumentatif où vous devez exprimer votre opinion personnelle. C’est un texte académique qui n’a pas de destinataire particulier (contrairement à la lettre par exemple). Il doit comprendre une introduction, un développement en 2 ou 3 parties et une conclusion.

Consigne de l’essai

Le sujet que je vous propose porte sur les loisirs, un des thèmes les plus fréquents à l’examen du delf B2.

Les bienfaits de la lecture sont déjà connus. Pourtant, une étude scientifique récente révèle une découverte surprenante : lire des livres permettrait de vivre plus longtemps. Un argument décisif qui pourrait redonner aux jeunes le goût de lire ! Qu’en pensez-vous ?
Vous exprimerez votre opinion personnelle dans un essai argumenté et construit de 250 mots environ.

Modèle

Et voici l’exemple de production que je vous propose.

Les jeunes liraient de moins en moins et il deviendrait absolument nécessaire de leur redonner le goût de la lecture. Nous essaierons d’une part de rappeler ses bienfaits. Nous montrerons d’autre part que le plaisir de lire n’a pas disparu, mais que ses modes ont changé.

Les bienfaits de la lecture sur les études sont tout d’abord évidents. Un jeune qui lit enrichit ses connaissances. En développant son vocabulaire, il améliore notamment ses capacités de rédaction. De plus, le lecteur régulier, puisqu’il apprend ainsi à concentrer son attention, obtient de meilleurs résultats scolaires.

Par ailleurs, la lecture n’est pas moins bénéfique pour la santé. On sait déjà qu’elle agit contre le stress. Elle permet d’échapper un moment aux angoisses du quotidien. On peut affirmer également qu’en stimulant le cerveau, elle retarde à long terme les effets du vieillissement et constitue un moyen de lutter efficacement contre la maladie d’Alzheimer.

Cependant, tous ces bienfaits s’effaceraient devant la concurrence des nouveaux médias. Il faut bien reconnaître que les jeunes lisent de moins en moins de livres. Les jeux vidéo et les séries télévisées offrent des moyens d’évasion bien plus réalistes et convaincants que les romans. Toutefois, on constate que des succès au cinéma comme Harry Potter peuvent augmenter l’achat des romans, car il permet aux lecteurs de prolonger l’expérience des films.

L’arrivée d’un nouveau média comme internet et surtout des réseaux sociaux aurait pu faire craindre la fin de la lecture. Mais c’est exactement le contraire qui se produit : l’internaute lit et écrit une quantité de messages ! Par conséquent, la lecture n’a pas diminué, mais elle est devenue plus sociale. Elle est de même plus fragmentée. Les jeunes qui lisent encore des livres préfèrent les lire en feuilleton, comme le montre le succès des applications qui diffusent un chapitre de roman par jour.

En définitive, il est inexact d’affirmer que les jeunes lisent moins et qu’il faudrait leur redonner le goût de la lecture. Ils n’en ignorent pas les bienfaits, mais leurs pratiques évoluent rapidement. Ils lisent sans doute moins de livres, mais leur exposition à l’écrit n’a pas diminué avec les nouveaux médias, bien au contraire.

À vous !

À vous de travailler maintenant ! Vous pouvez écrire votre essai et le poster dans un commentaire sous cet article. Je vous donnerai ensuite des conseils pour améliorer votre texte, si vous en avez besoin.

En bonus : un deuxième essai !

Les membres de commun français peuvent télécharger une version PDF de cet article. Avec en bonus un deuxième essai et son modèle.

Pour devenir membre de notre communauté, c’est très simple. Il suffit de vous inscrire avec votre adresse e-mail :


 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Production écrite DELF B2

enfin un guide complet !

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 100 pages d’exercices et de conseils.

presse francophone

Les thèmes du DELF B2

Quels sont les thèmes du delf B2 les plus fréquents ? Il est important de les connaître pour bien se préparer à l’examen. En effet, si vous n’avez pas beaucoup de temps, vous devrez vous fixer des objectifs précis pour enrichir votre vocabulaire.

Compétence générale

Le candidat au DELF B2 possède une bonne gamme de vocabulaire sur les sujets relatifs à l’actualité.

Observez en effet un exemple d’examen. Vous pourrez constater que, dans les 4 épreuves (compréhension orale, compréhension écrite, production orale et production écrite), les sujets sont tirés de l’actualité. Par exemple, pendant la préparation de l’épreuve de production orale, vous devrez lire l’extrait d’un article de presse récent. Il est donc fortement conseillé de développer votre vocabulaire sur les thèmes du delf B2 les plus fréquents.

Les thèmes du delf B2

  • Le progrès scientifique
  • L’apprentissage des langues
  • L’environnement
  • L’égalité homme / femme
  • Les technologies de l’information et de la communication
  • Les transports
  • Les médias
  • Le tourisme
  • Le monde du travail
  • Les études
  • La santé
  • Les loisirs
  • Les habitudes de consommation
  • Les comportements alimentaires
  • Les relations sociales
  • Les relations familiales

À vous !

Si vous voulez enrichir votre vocabulaire sur ces thèmes, prenez de bonnes habitudes ! Lisez régulièrement la presse sur ces thèmes. Repérez les grandes questions d’actualité dans le domaine de l’environnement, du travail… Apprenez les 2 ou 3 mots importants pour parler de ces questions. Prenons un exemple :

Thèmes Problématiques Mots clés
Environnement Changements climatiques Réchauffement climatique ; effet de serre ; pollution atmosphérique…
Travail Le télétravail Travail à distance ; travail à domicile ; solitude…

Par un travail régulier, vous arriverez à développer votre vocabulaire sur les thèmes d’actualité. Mais pourquoi le faire seul ? Et si vous partagiez le travail pour gagner du temps ?

Voilà pourquoi j’ai crée un tableau collectif en ligne. Tout le monde peut le compléter en ajoutant une problématique ou des mots clés. Envie de participer ?

Téléchargez l’e-book « Objectif DELF B2 »

Cet article est extrait de l’e-book Objectif DELF B2.  Ce guide de 35 pages au format PDF est offert gratuitement à tous les nouveaux membres de Commun français. Il suffit de vous inscrire en indiquant votre adresse e-mail :


 

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

un candidat traitant un sujet de production écrite delf B2

Sujet de production écrite DELF B2

Sur internet, vous ne trouverez pas beaucoup de sujets de production écrite pour le DELF B2. Pourtant, des étudiants me demandent souvent comment faire pour réussir une expression écrite.

Dans cet article, je vous propose mieux qu’un sujet ! Vous allez pouvoir :

  • Observer un modèle de préparation : je vais préparer le sujet devant vous ;
  • Poster votre texte pour obtenir des conseils ;
  • Lire mon modèle de texte (réservé aux membres de commun français).

Découvrons le sujet

Lisez d’abord la consigne :

La mairie de votre ville a décidé d’abattre de nombreux arbres pour agrandir le marché du Nouvel An. Au nom de votre association qui agit pour l’environnement, vous écrivez au maire pour exposer les inconvénients de ce projet et proposer une autre solution plus écologique. (250 mots environ)

Préparation du sujet

Une production écrite se fait en 3 étapes essentielles : planifier, rédiger, réviser.

1. Je planifie

1.1. J’analyse le sujet

Bien analyser le sujet, c’est comprendre la situation de communication à partir des informations de la consigne. Je devrai sans doute aussi imaginer d’autres informations. Pour cela, je vais me poser les questions suivantes :

Qui suis-je selon la consigne ?
Je suis membre d’une association de protection de l’environnement. Donc je n’écris pas à titre individuel. J’écris en tant que représentant (au nom de…) de mon association. Je ne vais pas parler de mes problèmes personnels, mais d’un problème qui touche une collectivité.

Pour être plus réaliste, mon association devrait avoir un nom. J’imagine par exemple : « Uni-Vert » !

Quel est le problème ?
Mon association s’oppose à la décision de supprimer des arbres sur la place qui accueille le marché du Nouvel An. Ce marché a donc lieu une fois par an seulement. Mais il doit avoir beaucoup de succès puisqu’il est devenu nécessaire de lui réserver plus de place.

À qui dois-je écrire ?
Au maire de ma ville. Je peux imaginer laquelle. Je vais par exemple, pour faire plus réaliste, prendre le nom d’une ville française. Mais c’est surtout la fonction de mon destinataire qui est importante. Un des objectifs d’un maire est de développer l’activité économique de sa ville. Il ne va pas renoncer facilement au projet d’agrandir le marché, mais mon association pourrait peut-être lui proposer un autre moyen de le faire.

Quel type de texte ?
D’abord, c’est un texte argumentatif, comme pour tous les sujets du DELF B2. Je dois organiser mes idées selon un ordre logique. De plus, il s’agit d’une lettre formelle. Mon texte doit respecter un code de présentation : mes coordonnées en haut à gauche, puis l’objet, le lieu et la date à droite, etc. Je dois terminer ma lettre par une formule rituelle : « Je vous prie d’agréer, Monsieur le Maire, mes meilleures salutations. »

Dans quel but ?
Mon association souhaite exprimer son opposition au projet d’abattre les arbres. Le but est de convaincre le maire d’y renoncer. Pour cela, la consigne dit clairement que je dois :

  • exposer les inconvénients de l’abattage des arbres
  • proposer une solution écologique pour agrandir le marché du Nouvel An.

Cette analyse détaillée m’a déjà permis de préparer l’introduction de ma lettre. Je dois maintenant chercher des idées pour mon argumentation.

1.2. Je cherche des idées

Je commence par noter le plus vite possible toutes les idées et les exemples que je trouve, sans les classer.

Comme l’indique précisément la consigne, je dois d’abord chercher des inconvénients, par exemple :

  • Ce marché n’a lieu qu’une fois par an, mais l’abattage des arbres lui, serait définitif et aurait des conséquences toute l’année ;
  • Ces arbres sont centenaires et ils appartiennent au patrimoine de notre ville ;
  • Ils ont une « fonction esthétique » indéniable : leur abattage rendrait la place beaucoup moins attrayante ;
  • Ils jouent un rôle important dans l’écosystème : absorption des polluants, production d’oxygène, habitat pour les oiseaux ;
  • Ils améliorent la qualité de vie : protection contre la chaleur et le vent, réduction du bruit.

Je dois ensuite chercher une mesure plus écologique pour développer le marché du Nouvel An. Je pense également aux inconvénients possibles de chaque solution. Par exemple :

  • agrandir l’espace actuel : en fermant le centre-ville aux voitures pour transformer les rues en voies piétonnes pendant la durée du marché (solution écologique + économique)
  • déplacer le marché sur les quais du fleuve (solution économique)
  • aménager un lieu abandonné : une ancienne usine, un terrain vague (solution chère)

Ce n’est pas encore terminé. Mon argumentation sera plus convaincante si je montre au maire que je comprends les raisons de sa décision. C’est ce qu’on appelle faire des concessions. Pourquoi veut-il agrandir le marché du Nouvel An ? Certainement parce qu’il est important pour l’économie de la ville :

  •  Il attire beaucoup de visiteurs ;
  •  Il ne peut pas accueillir tous les commerçants qui le demandent, etc.
1. 3. Je fais un plan

Selon les codes de présentation d’une lettre formelle, à chaque étape de mon argumentation doit correspondre un  paragraphe avec une fonction bien définie. Je peux distribuer mon contenu en 5 paragraphes :

  1. Qui je suis et le motif de mon courrier
  2. L’intérêt économique du marché du Nouvel An pour notre ville
  3. Les inconvénients du projet :
    • la fonction esthétique des arbres
    • la diminution de la qualité de vie
    • l’impact sur l’environnement
  4. Solution proposée : fermer le centre-ville aux voitures
  5. Formules de remerciement et de salutation

J’ai fini de préparer mon texte. Je peux maintenant passer à la rédaction.

2. Je rédige

Je rédige ma lettre directement sur ma feuille en essayant de faire une mise en page la plus claire possible. J’écris correctement mes coordonnées en haut et à gauche, le lieu et la date à droite. Je laisse un espace entre chaque paragraphe. Je n’oublie pas d’ajouter des connecteurs pour rendre mon argumentation plus facile à suivre. Avant d’écrire, je réfléchis bien à l’utilisation des mots, à la structure de mes phrases, car c’est plus difficile à corriger après.

3.  Je révise mon texte

Il faut absolument garder du temps pour cette dernière étape, car elle est ESSENTIELLE.

3.1. Je contrôle le contenu

Je vérifie si j’ai bien réalisé le travail demandé : ai-je bien respecté la mise en page ? Est-ce que j’ai oublié un exemple ?

3.2. Je contrôle la forme : orthographe et grammaire

Au niveau B2, un bon contrôle est exigé. Il est donc nécessaire de faire 2 ou 3 lectures pour vérifier le pluriel des noms et des adjectifs, la conjugaison des verbes, etc. Il s’agit ici du contrôle de la forme.

À vous !

À vous de travailler maintenant ! Vous pouvez écrire votre lettre et la poster dans un commentaire sous cet article. Je vous donnerai ensuite des conseils pour améliorer votre texte, si vous en avez besoin.

En bonus : un exemple de lettre !

Les membres de commun français peuvent télécharger une version PDF de cet article. Avec en bonus le modèle de lettre que j’ai écrit pour ce sujet !

Pour devenir membre de notre communauté, c’est très simple. Il suffit de vous inscrire avec votre adresse e-mail :


 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis !

Production écrite DELF B2

Enfin un guide complet !

Besoin d’aide pour préparer l’examen ? Essayez ce guide avec plus de 100 pages d’exercices et de conseils.