Grammaire du DALF C1

Grammaire du DALF C1

Vous préparez l’examen du DALF C1 ? Vous aimeriez bien savoir quel est le niveau de français exigé exactement ? Nous avons déjà vu le vocabulaire essentiel du DALF C1. Dans cet article, je vous propose de voir en détail les points de grammaire à connaître. Mais d’abord, qu’est-ce que les examinateurs attendent de vous globalement ?

Compétence générale au DALF C1

Le candidat au DALF C1 doit, à l’écrit comme à l’oral :
— varier les structures de ses phrases ;
— commettre très peu d’erreurs grammaticales.

Le niveau C1 reprend, en les complexifiant beaucoup, de nombreux points déjà développés au niveau B2. Mais surtout, ce qui le distingue du niveau précédent, c’est l’aisance et le contrôle exigés tant à l’écrit qu’à l’oral. Les erreurs de langue courantes n’y sont plus tolérées.

Les points de grammaire à connaître au DALF C1

Le candidat doit normalement connaître la grammaire essentielle des niveaux précédents : A1, A2, B1 et B2. Il est bien sûr impossible de tout présenter dans cet article ! La liste qui suit présente les points de grammaire qui apparaissent seulement à partir du niveau C1. Par ailleurs, je me suis concentré sur la réussite au DALF. C’est pourquoi, pour prendre un exemple, je n’ai pas intégré le passé simple. En effet, si son apprentissage peut être exigé aux niveaux C en général, il ne se révèle pas très utile à l’examen du DALF.

Les procédés anaphoriques

J’exposerai trois solutions. Deux sont simples à mettre en place. Mais la troisième pourrait poser problème.

L’inversion du sujet et du verbe

À cet atout majeur, s’ajoutent des avantages moins essentiels.

La mise en relief

Ce qui se joue ici, c’est une remise en cause d’un modèle social.

La forme passive impersonnelle

Il s’est vendu moins de livres numériques en 2016.

Les phrases infinitives

Revenir à une économie plus respectueuse de la nature s’impose comme une nécessité.

Les constructions pronominales complexes

Toutefois, les pouvoirs publics ne le leur ont jamais imposé.

Les propositions relatives complexes

Cela nous amène à la deuxième partie au cours de laquelle je tâcherai de discuter ce point de vue.

Les prépositions suivies de ‘ce que’

Les Français sont de plus en plus sensibles à ce qu’ils considèrent comme des incivilités.

L’antériorité

La pêche devrait être interdite avant que l’espèce ne disparaisse totalement.

La simultanéité

Ces jeunes adoptent un mode de vie plus occidental, tout en restant très attachés aux traditions.

La postériorité

Le chef d’entreprise a pris cette résolution après que les employés le lui ont demandé.

Le choix de l’indicatif ou du subjonctif en fonction du sens

Nous cherchons une solution qui puisse satisfaire le plus grand nombre.

L’irréel du passé

Quelles auraient été les conséquences, si cette décision avait été prise trop tôt ?

Le subjonctif passé

Je ne crois pas que le cinéma d’auteur ait déjà disparu.

Les déterminants indéfinis

Nul n’est censé ignorer la loi.

L’accord des adjectifs

L’alarme a sonné toutes les demi-heures. L’alarme a sonné pendant une heure et demie.

Les accords exceptionnels

De nombreux conducteurs se sont vu retirer leur permis de conduire.

Le pluriel des mots composés courants

La vaccination des nouveau-nés est devenue très controversée.

À vous !

Et maintenant essayez de vous évaluer. Quels sont les points de grammaire que vous connaissez bien ? Qu’est-ce que vous avez encore besoin d’apprendre ? Vous pourrez ainsi vous fixer des objectifs pour votre préparation au DALF C1. Vous trouverez dans ma sitographie des ressources intéressantes pour vous y aider.

Cet article est extrait d’un projet de livre en cours, « Objectif DALF C1 », qui est comme la suite de mon Objectif DELF B2. Pour être informé des prochains articles, devenez membre de Commun français. C’est simple et gratuit !



Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Application Babbel

Test de l’application Babbel

Babbel est une application mobile qui permet d’apprendre, en toute autonomie, à communiquer en français dans des situations de la vie quotidienne.

L’application en bref

Compétences grammaire – vocabulaire – compréhension et production orales
Niveaux de A1 à B2
Connexion Indispensable
Environnement Android et iOS
Poids 15 MB + téléchargement des leçons
Version testée 5.6.8. pour tablette Android
Prix 1ère leçon de chaque module gratuite ; abonnement à partir de 5 euros / mois
Note 4 / 5

Prise en main

À l’ouverture de l’application, vous devez choisir entre niveau débutant ou avancé. Ensuite, vous êtes invité à suivre une sorte de leçon introductive. Pertinente au niveau débutant, elle m’a semblé beaucoup trop simple pour les avancés !

Application Babbel - Figure 2Puis vous avez accès à un large menu de leçons classées soit par niveaux, soit par types d’activités ou encore par thèmes, etc. Chaque leçon suit une progression rigoureuse qui commence généralement par une série d’activités destinées à l’apprentissage du vocabulaire : répétition avec système de reconnaissance vocale, traductions, remettre les mots dans l’ordre… Suit une activité de compréhension orale qui reprend les mots nouveaux. Enfin, vous êtes amené à répéter les phrases d’un des personnages du dialogue.

Par ailleurs, vous pouvez revenir après chaque leçon, grâce au menu « Review Manager », sur les erreurs que vous avez faites. En cliquant dans la liste à droite, vous réécoutez les phrases qui ont pu vous poser problème.

Les +

Application Babbel - Figure 3

La qualité de l’interface d’abord : elle est belle ! Un grand effort a été fourni aussi sur les ressources multimédia : les documents sonores et les images sont impeccables.

Ensuite, les leçons et les activités sont plutôt variées et on peut y passer beaucoup de temps, si l’on se décide à souscrire un abonnement.

Les leçons, malgré certains défauts, tendent à développer de réelles compétences communicatives. Les dialogues proposés sont tirés de la vie quotidienne et les phrases ont toujours du sens.

Enfin, j’ai apprécié les fonctionnalités du « Review Manager ». C’est vraiment une bonne idée de regrouper dans un espace les problèmes rencontrés pendant les leçons. Cela permet à l’utilisateur de les réviser chaque fois qu’il le souhaite.

Les –

D’un point de vue technique, la reconnaissance vocale a encore des progrès à faire. Elle laisse encore passer beaucoup d’erreurs, donc ne faites pas trop confiance à ce qui apparaît, une fois de plus, comme un gadget !

Application Babble - Figure 4

Et comme beaucoup d’applications, elle fait un trop grand usage de la langue maternelle (si toutefois la vôtre est disponible dans l’application). Les mots nouveaux sont tout de suite traduits, sans contexte, avant même d’écouter le dialogue. Cette « méthode » n’aide pas à développer des stratégies pourtant indispensables dans la communication réelle, comme la recherche du sens grâce au contexte ou l’acceptation de l’inconnu. Même dans les exercices de compréhension orale, les questions et les réponses ne sont pas écrites en français !

À vous !

En fin de compte, Babbel est une application agréable à utiliser, même si elle ne fait que reprendre une vieille méthode pédagogique sous une apparence moderne, comme beaucoup d’applications… Elle vous sera surtout utile pour l’apprentissage du lexique dans les domaines qui vous intéressent.

Et vous, qu’en pensez-vous ? J’adorerais entendre votre opinion !

Télécharger l’application Babbel French

Sur Google Play

Sur App Store

Vous avez aimé cet article, merci de le partager sur vos réseaux !