Comment évaluer votre oral du delf B2 ?

production orale

Savoir évaluer votre oral est une compétence utile pour vous préparer à l’examen du delf B2. Évaluer, c’est-à-dire repérer les qualités et les défauts de vos productions orales. Un bon moyen pour cela est d’essayer de les noter comme le feront les examinateurs le jour de l’examen. Pour cela je vous propose de voir dans cet article :

  • comment les examinateurs évaluent l’oral du delf B2 ;
  • comment vous entraîner à l’autoévaluation.

Quels sont les critères d’évaluation ?

Comme je l’ai déjà expliqué pour la production écrite, les examinateurs doivent utiliser une grille d’évaluation pour noter la production d’un candidat. Vous pouvez télécharger la grille sur le site officiel de l’examen. Vous la trouverez également dans la plupart des manuels de préparation au delf B2.

Toutefois, ce document étant destiné à des professeurs de français, il contient du vocabulaire spécialisé assez difficile à comprendre pour un candidat. C’est pourquoi je vous propose ces grilles plus simples, qui vous expliquent en détail les critères d’évaluation, c’est-à-dire les compétences (le candidat peut…) que les examinateurs vont observer pour donner une note.

Les deux premiers tableaux concernent le contenu, c’est-à-dire les techniques d’argumentation, pour l’exposé (monologue suivi) d’abord, l’entretien (débat) ensuite. La troisième grille concerne la forme, c’est-à-dire la langue : vocabulaire, grammaire et phonétique.

Critères d’évaluation de l’exposé

Critères (sur 8 points) Explications
Peut dégager le thème de réflexion et introduire le débat (1.5 points) Peut comprendre le problème évoqué dans le document. Peut reformuler les informations principales du document. Peut formuler une problématique claire et pertinente. Peut annoncer clairement le plan du monologue.
Peut présenter un point de vue (3 points) Peut exprimer clairement une opinion générale. Peut sélectionner des arguments pertinents. Peut développer des arguments de manière détaillée. Peut illustrer ses arguments par des faits et des exemples précis.
Peut marquer clairement les relations entre les idées (2.5 points) Peut marquer les différentes parties du monologue par des transitions. Peut enchaîner des arguments logiquement et sans répétition. Peut relier des arguments par des connecteurs assez variés.

Critères d’évaluation de l’entretien

Critères (sur 6 points) Explications
Peut confirmer et nuancer ses idées (3 points) Peut reformuler des arguments. Peut apporter des précisions. Peut exprimer des concessions.
Peut réagir aux arguments (3 points) Peut marquer son accord ou son désaccord. Peut défendre un point de vue avec spontanéité et précision.

Critères d’évaluation de la forme

Pour en savoir plus sur le niveau de langue demandé au DELF B2, vous pourrez consulter mon guide « Objectif DELF B2 ».

Critères (sur 12 points) Explications
Lexique (4 points) Peut utiliser un vocabulaire assez précis en lien avec le sujet même si des erreurs sont permises. Peut généralement éviter les répétitions.
Morphosyntaxe (5 points) Peut respecter les règles de grammaire courante même si des erreurs sont tolérées quand elles ne gênent pas la compréhension. Peut former des phrases complexes. Peut s’auto-corriger.
Maîtrise du système phonologique (3 points) Peut se faire comprendre sans difficulté. Peut varier ses intonations.

Vous avez remarqué ? Le contenu compte pour 13 points sur un total de 25 points. Par conséquent, l’épreuve orale n’est pas seulement un problème de grammaire et de vocabulaire. C’est avant tout un exercice de communication qui nécessite l’apprentissage de techniques, notamment celles de l’exposé (savoir préparer un plan, parler avec des notes…)

L’épreuve orale est avant tout un exercice de communication qui nécessite l’apprentissage de techniques.

À vous !

Vous pouvez maintenant utiliser ces tableaux pour évaluer votre oral au delf B2. C’est assez simple pour la première partie de l’examen, à savoir le monologue suivi. Pour cela, vous pouvez enregistrer votre exposé sur votre smartphone ou sur votre ordinateur. Vous pourrez ensuite réécouter autant de fois que nécessaire, avec un objectif différent à chaque fois. Commencez toujours par vérifier le contenu. C’est le plus important.

Si vous n’aimez pas vous enregistrer ou si vous préférez un regard extérieur, travaillez alors en tandem (par 2). Demandez à un ami d’écouter votre exposé et de noter votre production orale. Cependant vous verrez qu’il n’est pas facile d’écouter et d’évaluer à la fois ! C’est pourquoi je recommande toujours d’enregistrer les productions.

Vous avez aimé cet article ? Merci de le partager sur vos réseaux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*